Rejoignez-nous

Culture

Milan: le design suisse donne des pistes pour sortir de l'impasse

Publié

,

le

A Milan, la designeuse tessinoise Emma Casella propose un kit pour bébé multifonctionnel "Newo" pour revaloriser la laine suisse. (© @CharlotteFavre)

Sept jours, sept expositions, trois étages et un toit commun : durant la semaine du design à Milan du 17 au 23 avril, la maison suisse (House of Switzerland) réunit des designers helvétiques autour du thème "Urgent Legacy".

La scène suisse du design se penche sur les défis de notre époque et présente des solutions novatrices, peut-on lire dans un communiqué de Pro Helvetia. L’exposition à Milan réunit aussi bien la relève du design que des studios indépendants, une sélection de marques ainsi que des institutions de formation et de recherche.

Dans la sélection "Talents émergents", Pro Helvetia présente neuf designers de la relève, selectionnés par un jury international. Parmi eux, Emma Casella propose le kit pour bébé multifonctionnel "Newo", qui permet de revaloriser la laine suisse.

En Suisse, le marché de la laine a reçu le coup de grâce quand l'armée a cessé d'utiliser ce matériau dans les années 90 pour produire les uniformes et les couvertures, a expliqué à Keystone-ATS Emma Casella, une designeuse tessinoise, âgée de 24 ans et formée à l’École cantonale d’art de Lausanne (ECAL).

La chaîne de production de la laine n'existe plus

La chaîne de production de la laine n'existe plus dans son intégralité en Suisse. Le nettoyage de la laine par exemple doit se faire à l'étranger, en Begique, en Allemagne ou en Italie, même pour les grandes entreprises helvétiques comme SwissWool et Fiwo.

Trouver un client régulier comme l’était l’armée est une des pistes que la jeune designeuse a explorées. Elle s'est inspirée d’une pratique finlandaise, vielle de 75 ans : la "Finnish Babybox". L’Etat finlandais propose ainsi un nécessaire aux jeunes parents pour les premiers besoins de l'enfant.

Emma Casella propose la babybox "Newo" (NEwborn +WOol), une nouvelle interprétation de ce kit, avec un matelas et une couverture en laine suisse et d’autres matières travaillées par des entreprises locales comme le coton. Tissé très densément, il devient imperméable.

La Tessinoise va faire des démarches auprès de la Confédération pour que celle-ci adopte un tel projet favorable aux familles comme à la chaîne de la laine en Suisse. Elle espère aussi décrocher d’autres contrats à Milan.

Alix Arto, une designeuse vivant entre Vevey et Marseille, répond différemment à la thématique de l'exposition milanaise. Elle propose un panneau textile pour les fenêtres intitulé "Sur-Mesure" et d'inspiration japonaise.

Fabriqué sur demande

"Il sera fabriqué sur les indications du client, mais de façon industrielle", explique par téléphone la jeune femme de 28 ans, qui s'est aussi formée à l'Ecal. Une façon d'agir contre le système de surproduction actuel où de nombreux objets restent invendus, précise-t-elle.

A Milan, elle espère rencontrer des architectes qui intégreront ses panneaux à leurs projets comme des représentants du monde du textile, son domaine de prédilection, et du mobilier.

Pro Helvetia a déjà mis en avant Alix Arto avec son projet "Vestiges" lors de la "Dutch Design Week" à Eindhoven en Hollande en octobre dernier. Elle y présentait des objets fabriqués en briques trouvés dans les calanques de Marseille, qui ont aussi été montrés à Bratislava (Slovaquie), en France et à Zurich.

A Milan, quatre hautes écoles suisses de design ont été convoquées. L’Ecal présente les projets élaborés par les étudiantes et étudiants du bachelor en design industriel dans le cadre de l’atelier "Plongée dans les déchets - Explorer et créer à partir de nos déchets".

L’Ecole polytechnique fédérale de Zurich montre, avec l’exposition interactive "Design inclusif - Pour un monde sans barrières", les prothèses et autre objets développés pour et avec des personnes en situation de handicap.

Les speakeasies de la prohibition

Avec l’exposition "Spiritueux - Excellent pour la tête", en référence aux bars clandestins, les speakeasies de la prohibition, les étudiantes et étudiants du master en design espace et communication de la Haute école d'art et de design (HEAD) à Genève rendent hommage à l’héritage d'artistes femmes, designeuses ou écrivaines. Il s'agit de Ray Eames, Daisy Ginsberg, Eileen Gray, Anab Jain, Sophie Täuber-Arp, Magdalene Odundo et Valentine Schlegel.

Enfin la "Hochschule für Gestaltung und Kunst" (FHNW) de Bâle présente dans l’exposition immersive "Nouveaux territoires - façonner les cultures du design" des projets consacrés à la culture du design, la durabilité ainsi qu’à l’intégration numérique.

Pour la deuxième fois, la "House of Switzerland" est organisée par la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et Présence Suisse, en collaboration avec plusieurs partenaires.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Le Montreux Jazz Festival a levé le voile sur sa 58e édition

Publié

le

Comme en 2021, le Montreux Jazz Festival a misé sur la Scène du Lac et sa vue à couper le souffle, qui pourra accueillir 5'000 personnes. Et comme en 2021, Zucchero sera de la partie. © (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Sans le 2m2c, en travaux, mais avec la Scène du Lac et celle du Casino, le Montreux Jazz Festival a dévoilé sa programmation payante, entre légendes vivantes et stars montantes. Une édition hors cadre qui se déroulera du 5 au 20 juillet.

Lenny Kravitz, Sting, Deep Purple, Dionne Warwick ou encore Zucchero: des légendes de la musique seront à Montreux du 5 au 20 juillet 2024. Ils se produiront aux côtés d’artistes de la jeune génération, à l’image de Rag’n’Bone Man, Loreen ou James Arthur. Voire de la très jeune génération, avec Yamê, Tyla, Raye ou encore d4vd. Pour cette 58e édition, le Montreux Jazz Festival a dû faire face à un véritable défi, celui de pallier l'absence du 2m2c, en travaux.

Les concerts payants auront donc lieu sur la Scène du Lac (5’500 personnes dont 600 places assises et couvertes situées en haut de la place) et la Scène du Casino (1'300 places). Alors, sans la salle Stravinski et son acoustique légendaire, les artistes ont-ils montré le même engouement pour le MJF ? C’est un grand oui, pour les programmateurs Michaela Maiterth et Rémi Bruggmann.

Michaela Maiterth et Rémi BruggmannProgrammateurs du MJF

Deep Purple revient à Montreux, lieu chargé d’histoire pour le groupe rock: en 1971, l’incendie du Casino pendant un concert de Frank Zappa leur inspire le titre « Smoke on the Water », qui deviendra un tube planétaire, leur plus célèbre même.

Quant à la légende soul Dionne Warwick, souvent considérée comme la première pop star afro-américaine, elle n’a encore jamais foulé une scène du Montreux Jazz Festival. Et elle a accepté, à 83 ans, de se produire sur la Scène du Casino, qui ne permettra qu’à 1'300 personnes de suivre le show de la diva. La magie de Montreux ?

Mathieu JatonDirecteur du MJF

Pour la 58e édition du Montreux Jazz Festival, les programmateurs ont misé sur des double plateaux improbables ou complémentaires. On verra ainsi Rag’n’bone Man et Sting, Raye et Janelle Monae, James Arthur et Zucchero ou encore Alice Cooper et Deep Purple. Comment a-t-on pensé ces combinaisons tantôt logiques, tantôt improbables ?

Michaela Maiterth et Rémi BruggmannProgrammateurs du MJF

La première spécialité, c’est donc les plateaux à deux artistes. L’autre nouveauté de cette 58e édition, c’est bien sûr le setup, qui représentait un sacré défi sans le 2m2c, en travaux. Alors entre le 5 et le 20 juillet, c’est sur la Scène du lac, déjà mise sur pied en 2021, que se produira la tête d’affiche Lenny Kravitz par exemple.

Et sur la Scène du casino que chanteront Loreen, Asaf Avidan ou Yamê et Tyla. Si le retour au casino était une évidence, l’équipe du MJF le voulait différent, explique Mathieu Jaton, directeur du Montreux Jazz Festival.

Mathieu JatonDirecteur du MJF

« Là pour faire vivre des moments de communion »

Cette programmation est le fruit du travail d’une équipe de sept passionnés et parmi eux, Michaela Maiterth, qui a débuté au Festival en 1976 comme bénévole, avant que Claude Nobs ne lui propose, en 1990, de rejoindre la coordination artistique du MJF. Et en plus de trois décennies, l’excitation est intacte. Même son de cloche du côté de Rémi Bruggmann, programmateur depuis 2018.

Michaela Maiterth et Rémi BruggmannProgrammateurs du MJF

La communauté du Montreux Jazz Insider aura l’opportunité de prendre ses billets Early Bird le 18 avril dès 14h00. La billetterie de la 58e édition du Montreux Jazz Festival est ouverte dès ce vendredi midi. Quant à la programmation gratuite, elle sera dévoilée plus tard ce printemps.

Toute la programmation ici.

 

 

 

Continuer la lecture

Culture

Duran Duran, Diana Krall, Lenny Kravitz, Sting sur la Scène du lac

Publié

le

Mathieu Jaton, directeur du Montreux Jazz a dévoilé jeudi la programmation payante de l'édition 2024 qui se déroulera hors les murs, sur la Scène du lac et au Csino. (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Le Montreux Jazz Festival (MJF) a dévoilé jeudi le programme de sa 58e édition hors les murs. Parmi les têtes d'affiche attendues sur la Scène du lac et au Casino du 5 au 20 juillet, Deep Purple, Massive Attack, Duran Duran, Sting, Dionne Warwick ou encore Raye.

Dans une configuration inédite en raison des travaux au Centre de congrès, le MJF a voulu préserver ses marqueurs: des scènes à taille humaine, ainsi que son ADN musical, mêlant héritage et nouvelles tendances, a déclaré le patron du festival Mathieu Jaton, à l'heure de détailler le menu 2024 devant la presse réunie à Crissier (VD).

La Scène du lac, qui permettra d'accueillir 5500 personnes sur la pente douce de la Place du marché, verra défiler des artistes majeurs. "Plus que jamais, nous avons accentué cette année la construction de soirées doublement fortes et complémentaires, des plateaux magiques", a souligné le responsable.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le nouveau directeur de l'Opéra de Lausanne entre en scène

Publié

le

Claude Cortese a présenté mercredi sa première saison à la tête de l'Opéra de Lausanne. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

L'Opéra de Lausanne entre dans une nouvelle ère. Son nouveau directeur Claude Cortese, qui succède au règne de 20 ans d'Eric Vigié, a dévoilé mercredi les contours de sa première saison. Les airs de Carmen et du Songe d’une nuit d’été feront vibrer la capitale vaudoise.

L’Opéra de Lausanne a présenté sa saison 2024-2025 et il y aura des œuvres très connues, mais surtout des compositeurs célèbres. Il s’agit en fait de la toute première programmation de Claude Cortese, qui succèdera à Eric Vigié à la tête de l’Opéra dès le 1er juillet. Le Marseillais nous explique le défi.

Claude CorteseDirecteur de l'Opéra de Lausanne dès le 1er juillet 2024

Claude Cortes a décidé de faire la part belle à cinq ouvrages qui n’ont jamais été représentés à Lausanne, malgré la célébrité de leurs compositeurs. C'est le cas du Songe d’une nuit d’été de Benjamin Britten, de La Liberazione di ruggiero dall'isola d'Alcina de Francesca Caccini (1587-1641), la première femme compositrice de l'histoire.

Claude CorteseDirecteur de l'Opéra de Lausanne dès le 1er juillet 2024

Il y aura aussi Guillaume Tell de Rossini, qui ouvrira la saison en octobre. Deux autres oeuvres inédites figurent au programme: Fortunio de Messager et Le Docteur Miracle de Bizet.

Joué pour la dernière fois à Lausanne en 2007, Carmen de George Bizet clôturera la saison en apothéose en mai 2025. Avec six mois seulement à sa disposition pour établir son premier calendrier, le futur directeur a voulu miser sur des classiques. Les précisions de Claude Cortese.

Claude CorteseDirecteur de l'Opéra de Lausanne dès le 1er juillet 2024

Trois opéras feront leur retour après plusieurs années d'absence à Lausanne: Don Pasquale de Donizetti, Mitridate de Mozart et Carmen de Bizet en fin de saison. Une production sera proposée au jeune public: Petite Balade aux enfers d’après Orphée et Eurydice de Gluck. Il y aura également un récital de Sabine Devieilhe et Raphaël Pichon pour La Passion selon Saint Jean de Bach.

La billetterie de l’Opéra de Lausanne sera ouverte le 19 avril pour les abonnés, le 27 pour le tout public. A noter encore que le 24 avril aura lieu une présentation publique de la nouvelle saison dans la grande salle de l'Opéra.

Lena Vulliamy avec Keystone ATS

Continuer la lecture

Culture

Hugh Grant conclut un accord financier avec un tabloïd

Publié

le

L'acteur britannique Hugh Grant s'est vu proposer "une énorme somme d'argent" par le tabloïd The Sun pour éviter un procès. (archives) (© KEYSTONE/AP Invision/JORDAN STRAUSS)

L'acteur britannique Hugh Grant a conclu un accord financier avec l'éditeur du tabloïd The Sun qu'il poursuivait en justice pour collecte illégale d'informations, a-t-il annoncé mercredi, affirmant s'être vu proposer "une énorme somme d'argent".

Hugh Grant, âgé de 63 ans, poursuivait le Sun, dont l'éditeur NGN a récusé tout procédé illégal, pour "piratage téléphonique, collecte illégale d'informations, écoutes téléphoniques", a rappelé l'acteur sur X (ex-Twitter).

Il l'accuse également d'avoir cambriolé son appartement et mis sur écoute sa voiture.

NGN "affirme être totalement innocent", a écrit l'acteur sur X. "Comme c'est souvent le cas avec des personnes totalement innocentes, (l'entreprise) m'offre une énorme somme d'argent pour éviter que cette affaire ne soit portée devant les tribunaux", a-t-il ajouté, ironique.

L'affaire devait être jugée en janvier 2025.

Lors d'une audience préliminaire mercredi, l'avocat de NGN, Anthony Hudson, a indiqué qu'un accord avait été trouvé "récemment".

L'accord "a été fait sans reconnaissance de responsabilité", a ajouté un porte-parole de NGN. "Il est dans l'intérêt financier des deux parties de ne pas entamer un procès coûteux".

Hugh Grant a affirmé sur X qu'il aurait aimé aller jusqu'au procès.

Mais en raison des règles encadrant les procès civils, il explique qu'il aurait dû payer les frais de justice des deux parties, si le tribunal lui accordait des dommages et intérêts inférieurs au montant proposé par NGN.

Or les avocats de NGN, qui fait partie de l'empire de Rupert Murdoch, "sont très chers", a-t-il ajouté, invoquant un montant de près de 10 millions de livres sterling (11,7 millions d'euros).

L'acteur a indiqué qu'il reverserait l'argent à des groupes dénonçant "les pires excès de notre presse détenue par les oligarques". Parmi ces groupes, figure Hacked Off, dont il est au membre du conseil d'administration.

Harry aussi

Le prince Harry, fils cadet du roi Charles III, a engagé une procédure similaire contre NGN. Le procès est prévu pour janvier 2025.

Harry a lancé plusieurs procédures judiciaires visant les méthodes de certains médias britanniques.

En février, son avocat a annoncé un accord avec l'éditeur du tabloïd Daily Mirror, MGN, pour mettre fin à des poursuites pour collecte illicite d'informations. Harry a obtenu une "somme substantielle", a indiqué son avocat, sans révéler le montant de la transaction.

Exilé aux Etats-Unis, Harry, 39 ans, éprouve une rancoeur tenace envers la presse à scandales, qu'il tient pour responsable de la mort de sa mère Lady Di, tuée dans un accident de voiture à Paris en 1997.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Gémeaux

Constatant une amélioration de vos revenus, vous en profitez pour honorer tous vos paiements en retard. Vous vous sentez considérablement soulagé/e…

Les Sujets à la Une

X