Rejoignez-nous

Vaud

Soutiens mesurés pour le projet d'agglomération yverdonnois

Publié

,

le

Le projet d'agglomération AggloY décroche des financements fédéraux (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

AggloY devrait obtenir un cofinancement à hauteur de 30% pour une série de mesures de son projet d'agglomération de 4e génération, déposé en septembre 2021. Ce montant représente quelque 5,14 millions de francs. Mais la Confédération n'est pas entrée en matière pour un subventionnement global de 35%.

Compte tenu du faible taux de réalisation des mesures d'AggloY, la Confédération n'a pas souhaité entrer en matière pour un subventionnement global de 35%. Force est de constater que cet élément constitue une "perte regrettable" pour les huit communes de l'agglomération. Celles-ci ne manqueront pas de tenir compte des remarques formulées par la Confédération, indique jeudi un communiqué.

Sous réserve de l'approbation des Chambres fédérales, les fonds promis devraient être libérés fin 2023, permettant le démarrage des chantiers entre 2024 et 2028. Ces mesures concernent notamment un paquet de mobilité douce et de gestion du trafic, des arrêts de bus ainsi que le tronçon ouest de la voie verte de la Plaine de l'Orbe.

Mesures recalées

Les communes d'AggloY - dont font partie Yverdon-les-Bains et Grandson - regrettent que le réaménagement de la rue des Moulins, axe majeur en termes de continuité de création d'espaces publics, d'arborisation et de mobilité douce, n'ait pas été retenu. La mesure "axe principal d'agglomération secteur ouest" a également été recalée.

Le comité de pilotage d'AggloY "regrette ces décisions" et confirme que ces deux éléments sont considérés comme des projets prioritaires. Il continuera à "tout mettre en oeuvre" pour mener à bien ces projets, précise le communiqué.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Le Lucens Classique revient du 28 au 30 juin pour une 4e édition

Publié

le

La Philharmonie de Berlin planera sur la 4e édition du festival Lucens Classique, avec la présence du flûtiste suisse Sébastian Jacot (archives). (© Keystone/DPA/JÖRG CARSTENSEN)

Le festival Lucens Classique revient la semaine prochaine pour une quatrième édition. De vendredi à dimanche, la manifestation broyarde propose trois concerts avec la pianiste italienne Vanessa Benelli-Mosell, le flûtiste suisse du Berliner Philharmoniker Sébastian Jacot et un spectacle musico-gourmand, "La Comédie Musicale Improvisée".

Ce dernier, d'une durée de 80 minutes, accompagnera en effet un brunch préparé par le chef Xavier Bats, précisent les organisateurs dans un communiqué. Le festival - qui aime répéter qu'il souhaite mettre en lumière "l'écrin enchanteur" du Château de Lucens - mêle toujours aussi volontiers musique, gastronomie, dégustation de vins, poésie, exposition et visites pour un "récital des sens".

S'agissant du volet gastronomique, des mets élaborés sont servis avant et après les concerts. A cela s'ajoute une exposition de Thierry Raboud, poète, musicien et journaliste littéraire, Prix Leenaards 2023. A noter que le public peut aussi passer une ou deux nuits sur place, au sein de la ferme du Château.

Lucens classique festival 2024

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

A Vevey, une exposition le long d'une ligne de bus

Publié

le

Un bus et neuf abribus seront le cadre original d'une exposition déclinée en dix installations artistiques cet été à Vevey (archives). (© Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

C'est une exposition originale que propose cet été la Ville de Vevey (VD). Mise sur pied à la suite d'un appel à projets, "Ligne(s) 202" présentera du 28 juin au 23 août dix installations artistiques dans neuf abribus et un bus VMCV de la ligne 202. Tantôt poétiques, ludiques, engagées ou décalées, les oeuvres conçues sur mesure offriront une expérience d'art contemporain singulière au public.

"Les dix artistes et collectifs retenus pour réaliser cette exposition ont relevé avec brio le défi de concevoir des installations bi- et tridimensionnelles uniques dans des infrastructures du quotidien. Le public pourra ainsi se laisser guider à travers un parcours d'oeuvres aussi bien visuelles qu'immersives ou encore performatives", explique la Ville.

Elles seront visibles en tout temps dans les neuf abribus. "Toutes proposent une expérience d'art contemporain in situ autour d'enjeux de société actuels et en lien avec l'espace urbain", est-il souligné.

Grâce à un partenariat avec la compagnie des transports publics VMCV (Vevey-Montreux-Chillon-Villeneuve), l'artiste veveysanne MURZO s'est vue confier la totalité de l'habillage extérieur d'un bus. Son installation, intitulée "Hôte", sillonnera Vevey tout l'été.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Lausanne

La vasque des JOJ installée au bord du lac

Publié

le

Au moment d'allumer la vasque, des militants propalestiniens ont déployé une banderole demandant au CIO de bannir Israël des JO de Paris. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La vasque des Jeux olympiques de la jeunesse Lausanne 2020 (JOJ) trône désormais au bord du lac Léman. Cet héritage des JOJ a été installé à l'Espace Fair-Play de Vidy-Lausanne, un espace multisport dédié aux sports urbains proche du siège du CIO.

L'installation blanche comprend un mini tremplin, une rampe et une vasque en hauteur. Imaginée par un élève de l'ECAL et fabriquée par des apprentis, elle s'inspire de l'univers des skateparks et snowparks.

Trouver un emplacement pour cet héritage emblématique des JOJ n’a pas été si simple, selon le syndic de Lausanne Grégoire Junod.

Grégoire JunodSyndic de Lausanne

La vasque a été inaugurée vendredi - et rallumée pour l'occasion - en présence du président du CIO Thomas Bach et du syndic de Lausanne Grégoire Junod. Des militants propalestiniens ont profité de l'occasion pour déployer une banderole qui demande au CIO de bannir l'Etat d'Israël des prochains Jeux olympiques de Paris.

La vasque restera de manière pérenne sur cet emplacement au bord du Léman. En janvier 2020, elle avait illuminé la place de l'Europe pour le début des JOJ. La flamme olympique avait alors brillé durant treize jours.

Pour le syndic de Lausanne, il y a eu un avant et un après Jeux olympiques de la jeunesse.

Grégoire JunodSyndic de Lausanne

L'inauguration de la vasque des JOJ au bord du lac intervient dans le cadre des festivités liées aux 30 ans de Lausanne Capitale olympique.

Lena Vulliamy avec Keystone ATS

Continuer la lecture

Vaud

Danger autour du Rhône, interdiction de s'y promener

Publié

le

En 2020, le Rhône, près de Geschinen, était déjà sous surveillance. Le fleuve est actuellement sous alerte de degré 4, en Valais et dans le Chablais vaudois. (Archives © Keystone/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Dans le Chablais vaudois, la population doit éviter de se promener sur les rives du Rhône et les cours d'eau alentours. Un risque de crue est annoncé, alors que le débit du fleuve est actuellement à un niveau élevé. Une interdiction qui vaut dès ce vendredi et qui concerne également le Valais.

Pas de balade sur les bords du Rhône ce week-end. En raisons des nombreuses précipitations, de la fonte des neiges et des sols saturés en eau, le débit du fleuve (et ses cours d'eau latéraux) est actuellement à un niveau élevé. Les bords du Rhône en Valais et dans le Chablais vaudois sont à éviter. Une interdiction qui démarre ce vendredi. MétéoSuisse a d'ailleurs émis une alerte de degré 4 (sur 5), soit un degré de danger fort.

On fait le point avec la responsable communication de l'Etat-Major cantonal de conduite du canton de Vaud, Olivia Cutruzzolà :

Olivia CutruzzolàResponsable communication pour l'Etat-Major cantonal de conduite

Il faut donc éviter les rives des cours d'eau et être prudent. La responsable communication de l'Etat-Major cantonal de conduite nous rappelle les recommandations de comportement dans ce genre de contexte :

Olivia CutruzzolàResponsable communication pour l'Etat-Major cantonal de conduite

La zone vaudoise du Rhône semble moins touchée que la zone valaisanne. L'alerte y est d'ailleurs moins longue. Elle reste d'actualité au moins jusqu'à samedi midi dans le Chablais vaudois :

Olivia CutruzzolàResponsable communication pour l'Etat-Major cantonal de conduite

Zermatt isolée

Pour sa part, la station valaisanne de Zermatt est inatteignable par train et par route depuis ce vendredi midi. Les trains ne circulent d'ailleurs plus entre Viège et Zermatt a communiqué le Mattherhorn Gotthard Bahn. Des bus de remplacement sont mis en place entre Viège et Täsch.

L'évolution de la situation peut être suivie via AlertSwiss.

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X