Rejoignez-nous

Culture

Chappatte primé par la Fondation de Genève

Publié

,

le

Le dessinateur de presse Patrick Chappatte recevra mercredi le Prix de la Fondation pour Genève. (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le dessinateur de presse Patrick Chappatte sera primé mercredi par la Fondation pour Genève. Au cours de la cérémonie au Victoria Hall, différentes personnalités prendront la parole.

La Fondation pour Genève indique sur son site Internet récompenser Patrick Chappatte "pour sa contribution exceptionnelle au rayonnement de Genève et pour son engagement en faveur de la liberté de presse et d’expression". La fondation explique que le dessinateur "a acquis une renommée internationale en publiant ses dessins dans des journaux prestigieux à l’instar du New York Times et de l’International Herald Tribune." Elle félicite "son regard critique sur l'actualité, sa capacité à toucher les gens et à les faire réfléchir, transcendent les frontières et les langues".

Dessins pendant la conférence

Au cours de la cérémonie, une allocution des autorités fédérales et genevoises est prévue. Différentes personnalités témoigneront, dont l’ancienne conseillère fédérale Ruth Dreifuss, Didier Pittet, médecin épidémiologiste et infectiologue genevois, le dessinateur Herrmann, l’ambassadeur de Suisse en Israël Jean Daniel Ruch ou encore le journaliste Darius Rochebin.

Patrick Chappatte, le lauréat, dessinera pendant la conférence. Il livrera aussi un discours, l’occasion "pour mieux comprendre son métier et revoir ses meilleurs dessins", indique une publication du Temps, journal dont Patrick Chappatte est le dessinateur attitré depuis 1998.

La cérémonie aura lieu mercredi à 18h30 au Victoria Hall et sera retransmise en différé sur Léman Bleu et en direct sur différents sites, dont celui de la fondation. La participation à la cérémonie est possible sur inscription. Le port du masque est obligatoire.

Le Prix de la Fondation pour Genève récompense depuis 1976 des Genevois d’origine ou d’adoption ou encore des institutions qui contribuent au rayonnement de Genève en Suisse et dans le monde, que ce soit dans les domaines scientifiques, politiques, économiques, culturels ou humanitaires.

Continuer la lecture
1 commentaire

1 commentaire

  1. Notification automatique: Chappatte awarded by the Geneva Foundation | En24 World

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Cinéma : Benigni recevra le Lion d'Or à Venise pour sa carrière

Publié

le

L'acteur, réalisateur et scénariste italien Roberto Benigni recevra un Lion d'Or d'honneur pour l'ensemble de sa carrière à l'occasion de la 78e Mostra de Venise en septembre.( Archives © EPA/CLAUDIO ONORATI)

L'acteur, réalisateur et scénariste italien Roberto Benigni recevra un Lion d'Or d'honneur pour l'ensemble de sa carrière à l'occasion de la 78e Mostra de Venise (1-11 septembre), a annoncé jeudi la direction du festival.

"Depuis ses débuts, placés sous le signe d'une bouffée novatrice et irrespectueuse des règles et traditions, Roberto Benigni s'est imposé dans le panorama du spectacle italien comme une figure de référence, sans précédents et sans équivalents", a déclaré dans un communiqué Alberto Barbera, le directeur de la Mostra de Venise.

Roberto Benigni, 68 ans, a fait preuve d'"exubérance et d'impétuosité, de générosité avec laquelle il se concède au public et de cette joie pleine de passion qui représente peut-être la caractéristique la plus originale de ses créations", a ajouté M. Barbera.

Éclectisme

"Avec un admirable éclectisme, sans jamais renoncer à être lui-même, il a su passer du rôle d'un des plus extraordinaires acteurs comiques (...) à celui de metteur en scène capable de réaliser des films avec un grand impact populaire pour finir comme l'interprète et le divulgateur le plus apprécié de la 'Divine comédie' dantesque", a conclu M. Barbera.

"Mon coeur est plein de joie et de gratitude. C'est un honneur immense que de recevoir une récompense aussi importante pour mon travail de la part de la Mostra de Venise", a réagi Roberto Benigni, cité par le communiqué.

Dans le monde du spectacle depuis 1975, Benigni avait obtenu un succès mondial avec "La Vie est belle" (1997), une tragi-comédie sur l'Holocauste où il se met en scène dans le rôle d'un père juif sauvant son enfant en lui faisant croire que leur départ en camp de concentration n'est qu'un jeu leur permettant en cas de victoire de gagner un char d'assaut.

La qualité de l'interprétation de Benigni et l'intense émotion que dégage le film lui ont valu en 1998 le Prix du Jury du Festival de Cannes, ainsi que trois oscars en 1999: meilleur film étranger, meilleure bande sonore et surtout meilleur acteur.

Continuer la lecture

Culture

Coup d'envoi de la 52e édition repensée de Visions du Réel

Publié

le

Le grand public pourra suivre les projections de Visions du réel en ligne, mais aussi en présentiel à Nyon les quatre derniers jours du festival. (Image d'archives - ©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La 52e édition de Visions du Réel débute jeudi. Pendant 10 jours, le festival repensé en version digitale proposera 142 longs, moyens et courts métrages originaires de 58 pays. Suite aux annonces du Conseil fédéral, les salles de cinéma de Nyon seront ouvertes au public pour la fin de la manifestation, du 22 au 25 avril.

En raison des conditions sanitaires, la manifestation avait décidé d'être hybride. A savoir accueillir le grand public lors de projections et masterclasses en ligne, les cinéastes, professionnels et étudiants en présentiel, grâce à des dérogations du canton autorisant des réunions de 50 personnes.

Suite aux annonces effectuées mercredi par le Conseil fédéral, le festival se réjouit d'annoncer que quatre salles de cinéma vont pouvoir être ouvertes les quatre derniers jours de la manifestation, selon la jauge prévue par les autorités, a déclaré Martine Chalverat, directrice administrative, à Keystone-ATS.

L’offre présentielle prévoit en outre des balades thématiques en présence de cinéastes. Elles sont ouvertes à tous dans la limite des places disponibles. Quelque 700 écoliers assisteront également à des projections.

Pré-ouverture

Si le coup d'envoi officiel sera donné jeudi, une pré-projection gratuite, destinée à l'origine aux habitants de la région, sera proposée mercredi déjà aux 1000 premières personnes connectées. Il s'agit du "chant des migrants", un très beau film de Cécile Allegra, a détaillé Mme Chalverat.

Jeudi, le festival ouvrira officiellement ses portes avec le premier long métrage de la Lausannoise Marie-Eve Hildbrand, "Les Guérisseurs", consacré au monde de la santé. La ministre vaudoise de la culture Cesla Amarelle assistera à cette soirée inaugurale, le conseiller fédéral Alain Berset le fera à distance. A noter aussi que, pour la première fois, la RTS diffusera le film d'ouverture.

Création nationale

Pendant dix jours, pas moins de 82 films de la sélection officielle seront présentés en première mondiale et seize en première internationale. Avec 26 (co)productions helvétiques, la manifestation s’affirme, cette année également, comme un partenaire essentiel de la création nationale.

Lauréat du Prix d'honneur 2021, Emmanuel Carrère sera l'un des invités présents à Nyon, se réjouissent les organisateurs. Mardi prochain, il animera une masterclass retransmise en ligne, et son documentaire Retour à Kotelnitch (2003) sera diffusé.

Des ateliers seront aussi consacrés durant le festival à la réalisatrice mexicaine Tatiana Huezo et à son homologue italien Pietro Marcello. Visions du Réel continuera parallèlement de proposer son volet "Industry", une plateforme qui met en réseau et sélectionne des projets à toutes les étapes de leur développement.

Accès unique ou illimité

De son côté, le public aura la possibilité de choisir entre un accès unique (5 francs) ou un abonnement illimité à un tarif avantageux (25 francs). Les masterclasses, rencontres avec les cinéastes et les cérémonies seront diffusées en direct et en accès libre sur le site du Festival.

www.visionsdureel.ch

Continuer la lecture

Culture

Coup d'envoi jeudi d'une 52e édition repensée de Visions du Réel

Publié

le

Si le grand public est invité à suivre Visions du Réel en ligne, cinéastes, professionnels et étudiants en cinéma se retrouveront dès jeudi à Nyon pour le festival, dans le respect des règles sanitaires (Archives © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La 52 édition de Visions du Réel débute jeudi. Pendant 10 jours, le festival repensé en version digitale proposera 142 longs, moyens et courts métrages originaires de 58 pays. Elle rendra hommage à l’auteur, cinéaste et scénariste Emmanuel Carrère.

Lors de cette édition hybride, le grand public assistera aux projections et aux masterclasses en ligne. Les rues et salles de cinéma de Nyon accueilleront en présentiel un large nombre de cinéastes, nationaux et internationaux et des étudiants en cinéma, a communiqué le festival.

"Le canton a accordé des dérogations pour accueillir les professionnels", a déclaré Martine Chalverat, directrice administrative à Keystone-ATS. "Les salles pourront accueillir jusqu'à 50 d'entre eux".

En matière de médiation culturelle, le festival attend également 700 écoliers. "Quelques salles pourront être ouvertes au public si le Conseil fédéral prend des décisions en ce sens", a ajouté Mme Chalverat.

L’offre présentielle proposera en outre des balades thématiques en présence de cinéastes. Elles sont ouvertes à tous dans la limite des places disponibles. Le Festival met par ailleurs à disposition un centre de tests rapides pour garantir la sécurité des projections, des accrédités et de ses collaborateurs.

Pré-ouverture

Si le coup d'envoi officiel sera donné jeudi, une pré-projection gratuite, destinée à l'origine aux habitants de la région, sera proposée mercredi déjà aux 1000 premières personnes connectées. Il s'agit du "chant des migrants", un très beau film de Cécile Allegra, a détaillé Mme Chalverat.

Jeudi, le festival ouvrira officiellement ses portes avec le premier long métrage de la Lausannoise Marie-Eve Hildbrand, "Les Guérisseurs", consacré au monde de la santé. Le conseiller fédéral Alain Berset et la ministre vaudoise de la culture Cesla Amarelle devraient assister à cette soirée inaugurale. A noter aussi que, pour la première fois, la RTS diffusera le film d'ouverture.

Création nationale

Pendant dix jours, pas moins de 82 films de la sélection officielle seront présentés en première mondiale et seize en première internationale. Avec 26 (co)productions helvétiques, la manifestation s’affirme, cette année également, comme un partenaire essentiel de la création nationale.

Lauréat du Prix d'honneur 2021, Emmanuel Carrère sera l'un des invités présents à Nyon, se réjouissent les organisateurs. Mardi prochain, il animera une masterclass retransmise en ligne, et son documentaire Retour à Kotelnitch (2003) sera diffusé.

Des ateliers seront aussi consacrés durant le festival à la réalisatrice mexicaine Tatiana Huezo et à son homologue italien Pietro Marcello. Visions du Réel continuera parallèlement de proposer son volet "Industry", une plateforme qui met en réseau et sélectionne des projets à toutes les étapes de leur développement.

Accès unique ou illimité

De son côté, le public aura la possibilité de choisir entre un accès unique (5 francs) ou un abonnement illimité à un tarif avantageux (25 francs). Les masterclasses, rencontres avec les cinéastes et les cérémonies sont diffusées en direct et en accès libre sur le site du Festival.

www.visionsdureel.ch

Continuer la lecture

Culture

Six photographes récompensés par le prix "Swiss Press Photo"

Publié

le

En sport, la Zougoise Alexandra Wey a été récompensée pour sa série "des silhouettes en carton dans les gradins". (©KEYSTONE/ALEXANDRA WEY)

Six photographes ont été récompensés dans autant de catégories du prix "Swiss Press Photo" 2021. Le nom du photographe ou de la photographe suisse de l'année sera dévoilé le 28 avril, indique mardi la Fondation Reinhardt von Graffenried.

Le Tessinois Pablo Gianinazzi, qui travaille pour l'agence Ti-Press, partenaire de Keystone-ATS, est le lauréat dans la catégorie Actualité pour sa série de clichés "Premier hôpital Covid en Suisse".

En sport, le prix va à la Zougoise Alexandra Wey, elle aussi photographe pour Keystone-ATS, pour sa série "des silhouettes en carton dans les gradins" du Letzigrund à Zurich, à l'occasion de la reprise du championnat sans supporters.

Toujours sur le thème du coronavirus, la Zurichoise Sarah Cap, qui réside à Yverdon-les-Bains, est récompensée dans la catégorie "Vie quotidienne" pour son travail sur son propre quotidien intitulé "Parenthèse - Rester à la maison" et publié dans le Matin Dimanche.

L'Helvético-Brésilien Dom Smaz, résidant à Lausanne, est primé dans la catégorie "Histoire suisse" pour des clichés pour le quotidien Le Temps sur un groupe qui s’entraîne à la résistance passive en vue de l’occupation de la Place fédérale à Berne.

La Zurichois Karin Hofer est récompensée dans la catégorie Portrait pour une série sur Christine Hug, devenue une femme après avoir été un homme durant 40 ans. Ce travail a été publié dans la NZZ.

Enfin, dans la catégorie Etranger, le Genevois Niels Ackermann est le lauréat pour ses clichés de la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga à l'occasion d'un voyage en Ukraine, repris par le journal dominical SonntagsBlick.

Continuer la lecture

Culture

Le Venoge Festival reporte sa 26e édition à 2022

Publié

le

Le Venoge Festival n'aura à nouveau pas lieu en 2021. (ARCHIVES - ©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Il n’y aura pas de Venoge Festival cette année. A l’instar de nombreux projets suspendus en raison de la pandémie de Covid-19, le Venoge Festival a décidé de jeter l’éponge. Dans un communiqué diffusé ce matin, le comité du Venoge annonce re-reporter la 26e édition du Festival du 17 au 22 août 2022 à Penthaz. Les billets achetés l’année dernière resteront valables.

Le comité du Venoge dit n'avoir aucune vue ou perspective pour le mois d’août 2021, notamment sur la forme que pourrait avoir la manifestation cet été. Il estime toutefois évident "qu’une manifestation comptabilisant autant de public que d’accoutumée semble irréaliste en août, ou alors avec des conditions et contraintes sanitaires allant à l’encontre de l’ADN du festival". Il n'y a aussi aucune garantie financière en cas d’annulation de dernière minute par les autorités (tant est qu’autorisation soit accordée).

Pour le Venoge Festival, ce report n’est pas sans conséquences, mais il estime que c’est la solution la plus sage pour limiter la casse et les frais inhérents à l’organisation. Afin de survivre à ce deuxième report et faire vivre le festival, plusieurs actions et manifestations de taille réduite seront probablement mises en place cet été.

venogefestival.ch

Continuer la lecture

C'était quoi ce titre ?

Les 2 derniers titres

Horoscope du jour

Capricorne

Votre côté St-Bernard est décuplé aujourd’hui ! Un ami de longue date aura besoin d'un service et bien sûr, vous répondrez présent !

Publicité

Les Sujets à la Une

X