Rejoignez-nous

International

La victoire de Biden à la présidentielle confirmée par le collège

Publié

,

le

Joe Biden deviendra le 20 janvier le 46e président des Etats-Unis. (©AP PHOTO/PATRICK SEMANSKY)

Le collège électoral américain a entériné lundi la victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine. L'ancien vice-président, qui deviendra le 20 janvier le 46e président des Etats-Unis, a dénoncé le refus obstiné de Donad Trump de reconnaître sa défaite.

Sans surprise, les grands électeurs, qui se sont réunis lundi Etat par Etat, ont confirmé la consécration de l'ancien vice-président de Barack Obama. Si l'étape du vote des grands électeurs est traditionnellement une formalité, Donald Trump lui a donné un relief particulier en refusant d'admettre le verdict des urnes et donnant de l'écho à des théories du complot sur des allégations de tricheries électorales.

"C'est une position extrême que nous n'avons jamais vue auparavant", a dénoncé Joe Biden lors d'un discours prononcé dans son fief de Wilmington, dans le Delaware, à propos des nombreux recours en justice engagés sans succès par le républicain pour faire invalider les résultats dans certains Etats. "Il a refusé de respecter la volonté du peuple, de respecter l'État de droit et a refusé d'honorer notre constitution", a tancé le démocrate.

"Tourner la page"

M. Biden s'était pour le moment gardé d'attaquer si frontalement Donald Trump sur le sujet. "L'intégrité de nos élections a été préservée. Maintenant, il est temps de tourner la page. De nous rassembler", a invité le futur président des Etats-Unis. "La flamme de la démocratie a été allumée il y a longtemps dans ce pays. Et nous savons désormais que rien, ni même une pandémie ou un abus de pouvoir, ne peut éteindre cette flamme."

Les résultats du scrutin du 3 novembre ont déjà été certifiés par chacun des 50 Etats américains: le démocrate a remporté le nombre record de 81,28 millions de voix, soit 51,3% des suffrages, contre 74,22 millions (46,8%) au président républicain sortant.

Mais aux Etats-Unis, le locataire de la Maison-Blanche est choisi au suffrage universel indirect. Le vote lundi de ce "collège électoral" a entériné la victoire de Joe Biden. Comme annoncé par les médias peu après l'élection, le président élu a recueilli l'appui de 306 grands électeurs, contre 232 pour le président sortant.

Ministre de la justice viré

Ce développement attendu a été suivi d'un autre qui l'était moins, quand M. Trump a annoncé le départ de son ministre de la justice Bill Barr. Le président l'avait récemment critiqué pour n'avoir pas dénoncé les fraudes électorales dont il veut convaincre le monde.

"Bill partira juste avant Noël pour passer les fêtes en famille. Le ministre de la justice adjoint Jeff Rosen, une personne incroyable, assurera l'intérim", a tweeté le président sortant.

Donald Trump dénonce depuis bientôt un mois et demi, sans preuves, "l'élection la plus truquée de l'histoire américaine". Ses recours en justice ont quasiment tous été rejetés.

Éditorial cinglant

Humiliation ultime, la cour suprême, qu'il a pourtant profondément remaniée en y nommant trois juges et en y confortant ainsi la majorité conservatrice désormais forte de six membres sur neuf, a rejeté la semaine dernière deux recours républicains sans même s'en saisir sur le fond.

L'étape solennelle de lundi désormais franchie, Donald Trump pourrait tenter de profiter de la complexité d'un processus institutionnel qui s'étire en longueur pour un dernier baroud d'honneur. Certains élus proches de lui envisagent de contester les résultats, lorsque le congrès sera appelé à apporter une dernière validation le 6 janvier. La démarche n'a cependant pratiquement aucune chance d'aboutir.

Dans un éditorial cinglant, le Wall Street Journal a estimé qu'il était temps que Donald Trump change de posture. "Il y a un temps pour se battre et il y a un temps pour reconnaître sa défaite", a-t-il souligné.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Le boxeur Manny Pacquiao candidat à la présidentielle de 2022

Publié

le

Manny Pacquiao a levé le suspense: il est candidat à la présidentielle de 2022. (© KEYSTONE/EPA/MARK R. CRISTINO)

Le boxeur Manny Pacquiao a annoncé dimanche sa candidature à l'élection présidentielle de 2022 aux Philippines, mettant fin à des mois de spéculations.

"Le moment est venu, nous sommes prêts à relever le défi de la présidence", a déclaré la star de la boxe philippine, âgée de 42 ans, qui a accepté d'être candidat pour une faction dissidente du parti du président Rodrigo Duterte.

Le boxeur a pris sa décision quelques semaines après son dernier combat professionnel, une défaite le 22 août à Las Vegas face au Cubain Yordenis Ugas.

Seul boxeur à avoir été champion du monde dans huit catégories de poids différentes, "Pac Man" est une immense source de fierté pour les Philippins.

Façonné par la pauvreté

Dans son enfance, il a vécu dans la rue avant de se lancer dans la boxe professionnelle en janvier 1995 pour une bourse de 1000 pesos (19 euros) et d'amasser par la suite une fortune estimée à plus de 500 millions de dollars.

Manny Pacquiao est entré en politique en 2010, quand il a été élu député, avant de devenir sénateur en 2016. Il a parfois déclenché des controverses par ses déclarations favorables à la peine de mort ou hostiles à l'homosexualité.

Mais il est profondément populaire dans l'archipel, où sa générosité et son chemin vers la réussite, alors qu'il est né dans une extrême pauvreté, sont profondément admirés.

Contre les politiciens véreux

Pacquiao a déjà promis de ne pas ménager ses efforts, en commençant par envoyer "des centaines ou milliers" de politiciens véreux dans une "méga-prison" construite à cet effet.

"A tous ceux qui me demandant quelles sont mes compétences et aptitudes, est-ce que vous avez déjà souffert de la faim?", a-t-il déclaré dimanche devant ses partisans. "Savez-vous ce que c'est de n'avoir rien à manger, de devoir emprunter de l'argent à vos voisins ou d'attendre pour récupérer les restes d'un restaurant? Le Manny Pacquiao qui est en face de vous a été façonné par la pauvreté."

Jusqu'à récemment, Pacquiao était un partisan en vue du président Duterte et de sa guerre controversée contre la drogue, sur laquelle les procureurs de la Cour pénale internationale veulent enquêter pour le meurtre illégal présumé de dizaines de milliers de personnes.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / blg / afp

Continuer la lecture

International

GP de Saint-Marin Moto2: Lüthi à la porte du top 10

Publié

le

Une course solide pour Thomas Lüthi (© KEYSTONE/AP/Antonio Calanni)

Thomas Lüthi (Kalex) a échoué à la porte du top 10 lors du GP de Saint-Marin à Misano. Le Bernois s'est classé 11e d'une course gagnée par l'Espagnol Raul Fernandez (Kalex).

Lüthi n'a fait qu'une fois mieux cette saison, avec un 9e rang en Autriche. Il avait aussi fini 11e à Silverstone. Parti en 14e position sur la grille, le vétéran suisse, qui mettra un terme à sa carrière en fin de saison, a livré une course solide et sérieuse.

Fernandez devant son coéquipier

Devant, Raul Fernandez a devancé son coéquipier Remy Gardner de 0''402 pour fêter sa sixième victoire de l'exercice. L'Australien reste solidement installé en tête du championnat. Le podium a été complété par l'Espagnol Aron Canet (Boscoscuro).

En Moto3, la victoire est revenue pour la quatrième fois de la saison à l'Italien Dennis Foggia (Honda). Il revient à 42 points du leader du championnat, l'Espagnol Pedro Acosta (KTM), 7e de la course.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Fin de carrière annoncée pour Tony Martin

Publié

le

Tony Martin lors du Tour de Romandie au printemps 2021 (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

L'Allemand Tony Martin (36 ans) va mettre un terme à sa carrière après les Mondiaux, a annoncé son équipe Jumbo-Visma. Martin a notamment été quatre fois champion du monde du contre-la-montre.

Tony Martin a fêté 67 succès durant ses quatorze saisons comme professionnel. Il a remporté cinq étapes sur le Tour de France et a aussi gagné Paris - Nice en 2011.

Cette année, Martin avait dû abandonner lors de la Grande Boucle, après trois lourdes chutes en onze jours. Il avait notamment été la victime de la pancarte brandie par une spectatrice lors de la 1re étape en Bretagne.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Angleterre: décès de Jimmy Greaves

Publié

le

Jimmy Greaves avec le maillot de l'Angleterre en 1967 (© KEYSTONE/AP)

L'Angleterre du ballon rond pleure l'un des meilleurs attaquants de son histoire. Jimmy Greaves est en effet décédé à l'âge de 81 ans, a annoncé Tottenham, dont il détient le record du nombre de buts.

Greaves avait débuté avec Chelsea, pour qui il a inscrit 124 buts entre 1957 et 1961. Il a ensuite évolué durant plus de dix ans avec Tottenham et y a marqué 266 buts en 379 matches. L'avant-centre compte aussi 57 sélections et 44 buts avec l'équipe d'Angleterre. Il faisait partie du groupe qui avait gagné la Coupe du monde à domicile en 1966.

Jimmy Greaves compte à son palmarès deux victoires en FA Cup (1962, 1967) et une en Coupe d'Europe des clubs vainqueurs de Coupe (1963). Il a été le meilleur buteur du championnat d'Angleterre à six reprises (1959, 1961, 1963, 1964, 1965, 1969).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

L'ex-professionnel Chris Anker Sorensen décède en Belgique

Publié

le

Chris Anker Sorensen (ici lors du TdF 2012) est décédé samedi (© KEYSTONE/EPA/GUILLAUME HORCAJUELO)

L'UCI a annoncé la mort de Chris Anker Sorensen, vainqueur notamment d'une étape sur le Giro en 2010. Le décès est survenu selon plusieurs médias dans un accident de la route alors qu'il était à vélo.

"Nous avons subi une perte tragique aujourd'hui avec le décès de l'ancien cycliste professionnel et journaliste Chris Anker Sorensen", a déclaré l'UCI sur son compte Twitter, adressant ses "pensées" à la famille et aux proches de Sorensen, ainsi qu'à la fédération danoise de cyclisme.

Selon des organes de presse belges confirmant une information de la chaîne de télévision danoise TV 2 SPORT, Chris Anker Sorensen est mort à Zeebruges, en marge des Mondiaux 2021. D'après la télévision belge Sporza, il effectuait une sortie à vélo quand il a été impliqué dans un accident avec une voiture.

Après sa carrière de coureur, Sorensen était devenu consultant pour la télévision danoise et était en Belgique à l'occasion des championnats du monde sur route, qui débutent dimanche.

Chris Anker Sorensen a principalement porté les maillots des équipes CSC, Saxo Bank et Tinkoff. En plus de la 8e étape du Tour d'Italie en 2010, il avait également remporté la 6e étape du Critérium du Dauphiné en 2008 et le titre de champion du Danemark sur route en 2015, son dernier succès majeur.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Balance

Les astres vous invitent à partager vos envies avec vos familiers pour profiter « un max » de ce temps de repos.

Les Sujets à la Une

X