Rejoignez-nous

Sport

Tennis : Federer dans la moitié de tableau de Nadal et Djokovic

Publié

,

le

Federer affrontera un qualifié au 1er tour à Roland-Garros (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Roger Federer (no 8) affrontera un joueur issu des qualifications au 1er tour de Roland-Garros.

Seul Suisse admis dans le tableau final du simple messieurs en l'absence de Stan Wawrinka, le Bâlois figure dans la même moitié de tableau que Novak Djokovic (no 1) et Rafael Nadal (no 3), lesquels sont appelés à se retrouver en demi-finale!

La tâche de Roger Federer (39 ans), sorti dès son entrée en lice à Genève pour son unique tournoi de préparation sur terre battue, s'annonce forcément délicate. Le vainqueur de l'édition 2009 se mesurera au 1er tour à un adversaire en confiance, qui aura remporté trois matches dans le tableau de qualifications.

Le Bâlois pourrait retrouver Marin Cilic (ATP 47) au 2e tour, Taylor Fritz (no 30) en 16e de finale puis Matteo Berrettini (no 9) au 4e tour. Avec un tel tirage et étant donné son état de forme, il est bien difficile de l'imaginer répondre présent au rendez-vous fixé par Novak Djokovic au stade des quarts de finale.

Deux Suissesses figurent dans le tableau féminin après le forfait de Jil Teichmann (WTA 53), blessée à un pied. Belinda Bencic (no 10) et Viktorija Golubic (WTA 72) auront fort à faire dès le 1er tour: la St-Galloise se mesurera à l'Argentine Nadia Podoroska (WTA 42), demi-finaliste l'automne dernier à Roland-Garros, alors que la Zurichoise se frottera à l'Estonienne Anett Kontaveit (no 30).

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Bencic face à une qualifiée, Teichmann face à Pera

Publié

le

Belinda Bencic affrontera une qualifiée au 1er tour à Roland-Garros (© KEYSTONE/AP/Bernat Armangue)

Belinda Bencic (no 14) affrontera une joueuse issue des qualifications au 1er tour à Roland-Garros.

La St-Galloise pourrait retrouver la lauréate de l'US Open 2019 Bianca Andreescu (WTA 72) au 2e tour, puis Leylah Fernandez (no 17) en 16e de finale. Elle n'a jamais dépassé le stade du 3e tour à Paris.

Jil Teichmann (no 23), qui figure pour la première fois parmi les têtes de série en Grand Chelem, se mesurera à l'Américaine Bernarda Pera (WTA 122) au 1er tour. La logique voudrait que la Seelandaise, présente comme Belinda Bencic dans le bas du tableau, défie Victoria Azarenka (no 15) en 16e de finale.

Troisième Suissesse admise directement dans le tableau final, Viktorija Golubic (WTA 60) en découdra quant à elle avec une joueuse invitée par les organisateurs. La Zurichoise affrontera pour la première fois l'Américaine de 20 ans Katie Volynets (WTA 136).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Wawrinka-Moutet au 1er tour à Paris

Publié

le

Stan Wawrinka affrontera Corentin Moutet au 1er tour à Paris (© KEYSTONE/AP/Alessandra Tarantino)

Stan Wawrinka (ATP 257) se mesurera à un invité français au 1er tour à Roland-Garros. Le vainqueur de l'édition 2015 affrontera le Français Corentin Moutet (ATP 139).

Forfait l'an dernier en raison de cette blessure au pied gauche qui l'a tenu éloigné des courts pendant plus d'une année, Stan Wawrinka a perdu l'unique duel livré face au gaucher de 23 ans. C'était en janvier 2020 à Doha, au stade des demi-finales. En cas de succès, le Vaudois pourrait retrouver Rafael Nadal (no 5) au 2e tour.

Deuxième Suisse admis directement dans le tableau final masculin, Henri Laaksonen (ATP 95) se mesurera quant à lui à l'Espagnol Pedro Martinez (ATP 43) au 1er tour. Le Schaffhousois a remporté leur seul face-à-face, au 1er tour à Roland-Garros en 2019.

La bataille s'annonce par ailleurs rude dans le haut du tableau masculin. La logique voudrait en effet que Novak Djokovic (no 1) et Rafael Nadal se retrouvent au stade des quarts de finale. Le vainqueur de ce choc pourrait ensuite se frotter à l'outsider Carlos Alcaraz (no 6).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Viktorija Golubic sortie en quarts de finale à Strasbourg

Publié

le

Viktorija Golubic n'a pas eu l'ombre d'une chance en quarts de finale à Strasbourg (© KEYSTONE/AP/Gregorio Borgia)

Le parcours de Viktorija Golubic (WTA 60) a brutalement pris fin au tournoi WTA de Strasbourg. La Zurichoise a en effet été balayée 6-3 6-0 en quarts de finale par la Française Océane Dodin (WTA 94).

La Suissesse a été largement dominée dans cette rencontre à sens unique. Elle n'a pas obtenu la moindre balle de break, alors que son adversaire en a eu huit, donc cinq converties. Le match a duré 1h01 seulement.

Pour ce qui constituait son deuxième quart de finale sur terre battue après son succès en 2016 à Gstaad, Viktorija Golubic a plus ou moins tenu le choc jusqu'à 4-3 pour Dodin dans la manche initiale. Elle a ensuite perdu les huit jeux suivants et donc le match.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Tour d'Italie: Stefano Oldati gagne la 12e étape

Publié

le

Un nouveau maillot rose pour Juan Pedro Lopez (© KEYSTONE/AP/Gian Mattia D'Alberto)

Stefano Oldani (Alpecin-Fenix) s'est adjugé la 12e étape du Giro à Gênes. L'Italien a devancé au sprint ses deux compagnons d'échappée, son compatriote Lorenzo Rota et le Néerlandais Gijs Leemreize.

Tous trois, issus d'une grande échappée, avaient faussé compagnie aux autres à 53 km du but dans la deuxième des trois côtes de la journée. Oldani (24 ans) a fêté son premier succès professionnel et donné au cyclisme italien un deuxième succès en 24 heures au cours de cette étape de 204 km qui était la plus longue de l'épreuve.

Le peloton est arrivé à plus de neuf minutes du vainqueur. L'Espagnol Juan Pedro Lopez (Trek-Segafredo) a conservé le maillot rose.

Festival d'attaques

L'étape a donné lieu à un festival d'attaques dans sa première partie pour lancer une échappée qui s'est formée après une soixantaine de kilomètres. De ce groupe de 25 coureurs sont sortis Rota, le premier à attaquer, puis Oldani et Leemreize à l'approche des 50 derniers kilomètres. Un quatuor de poursuivants (Mollema, Kelderman, L. Hamilton, Buitrago) a échoué à combler l'écart qui a longtemps été d'une trentaine de secondes.

Le Giro a emprunté la route du Passo del Bocco pour la première fois depuis la chute mortelle de Wouter Weylandt en 2011, dans la descente. Le dossard 108 du coureur belge est retiré depuis de la liste des concurrents.

Au pied des Alpes vendredi

Dans le final, la course est passée par le Ponto San Giorgio, qui remplace le viaduc autoroutier du Polcevera en partie effondré au mois d'août 2018. L'accident avait causé la mort de 43 personnes.

Vendredi, la 13e étape relie San Remo, sur le littoral de la mer Ligure, à Cuneo, au pied des Alpes piémontaises. Le parcours de 150 kilomètres passe par un col dans la première moitié avant un final roulant jusqu'à l'arrivée jugée en léger faux plat montant.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Valais: Triathlon mêlant élèves valides et en situation de handicap

Publié

le

Le vélo en tandem était l'une des disciplines du triathlon qui a réuni jeudi à Grône des élèves valides et en situation de handicap. (© Gilles Vuissoz)

Des joutes sportives inclusives se sont déroulées à Grône (VS) jeudi. Elles ont réuni des équipes composées d'élèves valides et en situation de handicap. Un projet pilote lancé par la Fondation Emera et soutenu par le département valaisan de la formation.

Vélo en tandem, natation et course: trois disciplines étaient au programme de ce triathlon pas comme les autres. Trente-sept élèves âgés entre 12 et 15 ans, dont treize avec un handicap moteur, visuel, auditif, psychique ou souffrant d'une déficience intellectuelle, y ont participé.

Chaque équipe se composait de quatre élèves du cycle d'orientation (CO) de Grône et de deux élèves de l'Institut Notre-Dame de Lourdes à Sierre. "Tous sont arrivés au bout des épreuves malgré la grosse chaleur. Il y avait une ambiance du tonnerre avec beaucoup de motivation et de soutien entre les élèves", s'est réjouie auprès de Keystone-ATS Muriel Crettol Juilland, cheffe du projet.

Jouer et réussir ensemble

L'idée a germé en 2018: La Fondation Emera, qui oeuvre pour améliorer la qualité de vie des personnes en situation de handicap, prend contact avec l'Office valaisan de l'enseignement spécialisé. "Nous souhaitions améliorer encore l'inclusion des personnes handicapées dans la société en travaillant sur les craintes et les préjugés de la scolarité", précise Muriel Crettol Juilland.

Sensible depuis des années à la question de l'intégration des personnes en situation de handicap dans le milieu scolaire, le canton répond présent. Les partenaires élaborent un projet en s'appuyant sur le concept Sportin, créé par Sport-Up, dont le but est de permettre à des élèves avec et sans handicap de « jouer, partager, réussir et apprendre ensemble ».

Du tandem pour s'apprivoiser

Prévue pour 2020, le projet valaisan est reporté en raison de la pandémie de Covid-19. En avril 2022, il est lancé au CO de Grône, particulièrement intéressé par le projet puisqu'il propose, entre autres, un plan d'études adapté aux jeunes talents du sport et organise chaque année un triathlon.

Le 14 avril dernier, les quelque 300 élèves du CO suivent une matinée de sensibilisation et d'information sur le projet. Au programme notamment une vidéo présentant l'institut Notre-Dame de Lourdes, les treize élèves inscrits au triathlon (six filles et sept garçons), une rencontre "passionnante" avec Théo Gmür, skieur handisport valaisan, champion de ski paralympique ainsi qu'une présentation de PlusSport, détaille Muriel Crettol Juilland.

A la suite de cette journée, vingt-quatre élèves du CO de Grône (12 filles, 12 garçons) décident de se lancer dans l'aventure et une classe se propose pour assurer la logistique de l'événement. Le 10 mai dernier, tous les athlètes en herbe apprennent à se connaître lors d'une sortie en vélo tandem dans le Haut-Valais "Une journée avec de beaux échanges, naturels et spontanés", se remémore la cheffe de projet.

Dans le Haut-Valais en 2023

La Fondation Emera et l'Etat du Valais tireront un bilan de l'expérience vécue pour mieux la poursuivre et l'étendre. "A l'avenir, nous pourrions par exemple proposer différentes approches de sensibilisation en milieu scolaire, pas forcément axées sur le sport, mais faites sur mesure selon les centres d'intérêt des écoles intéressées", imagine Muriel Crettol Juilland.

Mais d'ici là, l'expérience sera renouvelée en 2023 dans le Haut-Valais. Elle réunira, via des ateliers sportifs, des élèves de l'école d'éducation spécialisée Kinderdorf de Loèche et des écoles de la commune.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Taureau

Un peu contrariant ce climat astral ! Quelques retards, dans la concrétisation d’un projet, vont vous agacer franchement…

Les Sujets à la Une

X