Rejoignez-nous

Sport

Wimbledon: Nole sacré

Publié

,

le

Novak Djokovic est bel et bien de retour aux affaires.

L'ex-no 1 mondial a cueilli son 13e titre du Grand Chelem dimanche à Wimbledon, le premier depuis l'édition 2016 de Roland-Garros. Il n'a laissé quasiment aucune chance en finale à Kevin Anderson (no 8), dominé 6-2 6-2 7-6 (7/3).

Ce sacre est une véritable délivrance pour Novak Djokovic, qui était passé par tous les états d'âme depuis qu'il avait bouclé son Grand Chelem de carrière sur la terre battue parisienne il y a maintenant plus de deux ans. Blessures - au corps et à l'ame - et contre-performances notoires ont altéré une confiance qui semblait inébranlable lorsqu'il avait soulevé Porte d'Auteuil son quatrième trophée majeur d'affilée.

Depuis, Novak Djokovic n'avait d'ailleurs disputé qu'une seule finale de Grand Chelem, à New York en 2016 où il avait subi la loi d'un étincelant Stan Wawrinka. Il n'avait ensuite jamais dépassé le stade des quarts de finale dans un "Major", touchant le fond lors de l'Open d'Australie 2017 où il avait cédé son titre dès le 2e tour. Nole a même quitté le top 20 du classement ATP en mai dernier. Et son dernier sacre remontait au 1er juillet 2017 (Eastbourne)...

Le déclic est survenu sur le gazon du Queen's, où il est passé à un point du titre en finale face à Marin Cilic. Remis en confiance, le Serbe a pu monter tranquillement en puissance à Church Road. Il n'a égaré que deux sets avant sa mémorable demi-finale livrée en deux jours face au no 1 mondial Rafael Nadal. Et son succès obtenu 10-8 au cinquième set après 5h15' de jeu face au gaucher majorquin n'a même pas paru surprenant.

Un troisième set plus disputé

Le "vrai" Novak Djokovic est de retour, et il retrouvera d'ailleurs le top 10 lundi. Kevin Anderson, éprouvé par les quelque 11 heures passées sur le court dans ses deux matches précédents, en a fait les frais dimanche. Le géant sud-africain (2m03) a d'ailleurs concédé le break dès le premier jeu de cette finale. Et il a lâché une deuxième fois son service dans le cinquième jeu pour se retrouver rapidement mené 1-5...

Soigné pour des douleurs au coude droit à l'issue du premier set, Kevin Anderson n'a fait illusion que durant la troisième manche. Le finaliste malheureux du dernier US Open s'est même procuré quatre balles de set à la relance (deux à 5-4, trois à 6-5), sans parvenir à porter l'estocade. Novak Djokovic a en revanche parfaitement maîtrisé son sujet dans le tie-break, s'imposant après 2h18' de jeu pour cueillir un titre qu'il n'espérait peut-être plus.

(ATS / KEYSTONE - AP - BEN CURTIS)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

National League: Berne et Davos joueront les play-off

Publié

le

Joel Vermin: un but pour Berne et une place en play-off (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Berne et Davos ont obtenu leur place en play-off de National League lors de l'avant-dernière journée de la qualification. Les Ours ont battu Lausanne 4-1, les Grisons dominant les Zurich Lions 4-2.

Les Vaudois avaient pourtant ouvert le score par Marti (8e), mais les Bernois ont su trouver les ressources pour répliquer. Ritzmann (10e), Sceviour (23e), Vermin (54e) et Scherwey (57e) ont donné les trois points décisifs pour le SCB.

Aux Grisons, le HCD a su digérer le départ idéal des visiteurs qui menaient 2-0 après six minutes. Les Davosiens ont fait la différence dans le tiers médian par Rasmussen (21e/28e) et Egli (38e) avant que Nordstrom ne délivre son équipe en fin de match dans le but vide.

Deux équipes pour une place en play-in

Si les six places directement qualificatives pour les quarts de finale des play-off sont désormais attribuées, il n'en va pas de même pour celles des play-in, qui concernent les rangs 7 à 10. Lugano (7e) y sera forcément, malgré la fessée 6-1 reçue à Bienne. Les bianconeri comptent 79 points, soit trois de plus qu'Ambri-Piotta (8e), qui a assuré aussi sa place en l'emportant 3-2 contre Fribourg-Gottéron après avoir été mené deux fois. Spacek a donné la victoire aux Léventins (51e).

Battu 3-2 ap à Zoug - qui a mis fin à une longue période négative grâce à Gross après 17 secondes en prolongation -, Genève-Servette est assuré de finir au pire 9e. Mais le suspense reste de mise pour la 10e place: Bienne possède 71 points et les Langnau Tigers 70. Ces derniers ont arraché un succès précieux 5-4 ap contre Kloten après avoir été menés 4-1 à la 33e!

Dernière journée décisive

La dernière journée, au programme lundi soir, sera donc décisive pour cette ultime place dans les play-in. Bienne se rendra aux Vernets pour y affronter Genève-Servette dans ce qui constituait la finale de la saison dernière. Pour leur part, les Langnau Tigers iront défier les Zurich Lions, les vainqueurs de la qualification.

Ambri-Piotta aura l'occasion d'assurer sa 8e place et un duel alléchant en play-in contre Lugano en cas de succès à Kloten.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Neuf points pour le Lausanne-Sport face au FC Bâle

Publié

le

Antoine Bernede ouvre le score pour le Lausanne-Sport. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Affronter le FC Bâle est vraiment une partie de plaisir pour le Lausanne-Sport ! Les Vaudois ont cueilli une troisième victoire en trois rencontres contre les Rhénans.

Au Parc St. Jacques, la formation de Ludovic Magnin s’est imposée 2-1. Une rupture conclure par Antoine Bernede à la 9e et une réussite de la nouvelle recrue Haithem Loucif à la 88e ont offert aux Lausannois un succès sans prix. Il leur permet de revenir à la hauteur des Grasshoppers au classement. Avec ce quatrième match sans défaite, ils arriveront parfaitement "lancés" dimanche prochain à Genève pour le derby contre le Servette FC.

Le FC Bâle a sans doute battu trop tard le remarquable Karlo Letica, auteur de deux parades déterminantes en seconde période, pour espérer un meilleur sort. La réussite de Dominik Schmid a la 92e n’a pas empêché une deuxième défaite en l’espace de trois jours après l’élimination en Coupe de Suisse contre le FC Lugano. Le top-6 s’éloigne pour Fabio Celestini e ses joueurs. Cette saison risque bien être celle de toutes les désillusions pour le FCB.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Odermatt devance à nouveau Meillard à Aspen

Publié

le

Marco Odermatt a puisé dans ses réservers pour gagner son 12e géant d'affilée (© KEYSTONE/AP/Robert F. Bukaty)

Marco Odermatt a signé samedi à Aspen un improbable 12e succès consécutif en Coupe du monde de géant.

Le Nidwaldien s'est imposé comme la veille devant Loïc Meillard, qu'il a devancé de 0''34 après avoir pourtant frôlé l'élimination en seconde manche.

Le maître est apparu fatigué, plus encore que la veille, surtout en première manche où il a accumulé les imprécisions. Il est même passé près de la sortie de piste dans le premier mur de la seconde manche. Mais il a trouvé les ressources pour égaler Michael von Grünigen avec cette 23e victoire dans un géant de Coupe du monde.

Deuxième de la première manche avec une marge de 0''23 sur son chef de file, Loïc Meillard a pourtant semblé en mesure de briser cette fabuleuse série. Mais le skieur d'Hérémence a perdu 0''53 sur les 12 dernières secondes de course. Il saura toutefois certainement se satisfaire de ce podium, son quatrième de l'hiver.

Un homme avait également les moyens de faire tomber Marco Odermatt. Leader après la manche initiale avec 0''32 d'avance sur le Nidwaldien, encore en tête à mi-parcours en deuxième manche, Alexander Steen Olsen a cependant craqué en commettant une faute rédhibitoire. Le Norvégien a chuté au 17e rang final.

Tumler 8e

Les autres Suisses sont en revanche restés plus discrets. Thomas Tumler, 4e vendredi à Aspen ainsi qu'à Palisades Tahoe sept jours plus tôt, doit cette fois-ci se contenter d'un 8e rang. Il a terminé juste devant Gino Caviezel (10e), le troisième Grison Fadri Janutin se classant pour sa part 18e.

Jamais dans le rythme sur le premier tracé (28e), Justin Murisier a quant à lui gagné neuf places grâce à une bonne deuxième manche. Le Bagnard, qui a franchi la ligne juste avant une interruption due à de fortes rafales de vent, signe son troisième top 20 de l'hiver dans la discipline.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Un troisième doublé pour El Nino

Publié

le

Alex Iafallo (9) félicite l'homme du match Nino Niederreiter. (© KEYSTONE/AP/Karl B DeBlaker)

Bel après-midi pour Nino Niederreiter à Raleigh. El Nino a signé son troisième doublé de la saison lors de la victoire 5-3 de Winnipeg face à Carolina.

Cette 38e victoire de la saison des Jets a épousé un scénario improbable dans la mesure où ils étaient menés 3-0 à l’appel de la troisième période. Nino Niederreiter a signé le 3-2 à la 44e avant de sceller le score dans la cage vide pour sa 16e réussite de la saison.Bel après-midi pour Nino Niederreiter à Raleigh. El Nino a signé son troisième doublé de la saison lors de la victoire 5-3 de Winnipeg face à Carolina.

Nino Niederreiter a été désigné comme le meilleur homme de la rencontre.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Taureau

Recevoir des nouvelles d'une personne, jadis importante, va être troublant. Au lieu de réagir impulsivement, donnez-vous le temps de penser calmement.

Les Sujets à la Une

X