Rejoignez-nous

Économie

Banque Migros ne rémunère plus les comptes d'épargne bien fournis

Publié

,

le

Profitant jusqu'ici d'un timide taux d'intérêt de 0,01%, tous les comptes d'épargne affichant des dépôts de 100'000 francs ou plus ne seront plus du tout rémunérés après le mois de juillet (archives). (© KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

Face à la pression des taux négatifs, Banque Migros opère un nouveau tour de vis dans la rémunération des comptes d'épargne. Pour les clients possédant un pécule conséquent, l'argent déposé ne fera plus de petits dès le 1er août.

Profitant jusqu'ici d'un timide taux d'intérêt de 0,01%, tous les comptes d'épargne affichant des dépôts de 100'000 francs ou plus ne seront plus du tout rémunérés après le mois de juillet, selon les indications fournies lundi par Banque Migros, filiale du géant de la distribution Migros.

Un taux de 0,01% est maintenu pour les titulaires d'un compte d'épargne traditionnel ou senior de moins de 100'000 francs. De 0,03%, le taux est abaissé à 0,02% pour les comptes épargne-placement dont les dépôts sont inférieurs au seuil précité.

Depuis l'introduction des taux négatifs par la Banque nationale suisse (BNS) il y a plus de cinq ans, le secteur bancaire est confronté à une pression sur la marge d'intérêt. Les établissements doivent payer un taux négatif de 0,75% à la BNS pour chaque franc déposé chez eux à partir d'un seuil donné. Afin de compenser ces frais, la plupart des banques ont réduit quasiment à néant la rémunération des comptes courants, mais également d'épargne.

Banque Alternative a annoncé en juin l'introduction d'une ponction de 0,25% sur de nombreux comptes à partir du premier franc, mesure touchant également les petits épargnants avec toutefois des exceptions.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Économie

Eruption volcanique: des vols annulés pour la première fois

Publié

le

Pour la première fois depuis dimanche, les vols prévus vendredi à l'aéroport de l'île espagnole de La Palma, aux Canaries, ont été annulés en raison de l'important nuage de cendres dégagé par le volcan Cumbre Vieja. (© KEYSTONE/AP/Emilio Morenatti)

Les vols prévus vendredi à l'aéroport de l'île espagnole de La Palma, aux Canaries, ont été annulés en raison de l'important nuage de cendres dégagé par le volcan Cumbre Vieja, en éruption depuis dimanche, a annoncé la société gestionnaire des aéroports espagnols.

Sept vols étaient concernés: trois au départ et quatre à l'arrivée, tous des vols intérieurs, ont été annulés, une première depuis le début de l'éruption, a précisé le gestionnaire Aena sur son site internet, sans donner d'indication pour les jours suivants.

La compagnie Iberia a annulé un vol en provenance de Madrid, dont l'arrivée était prévue à 19h10 locales (20h10 suisses).

Les six autres vols annulés sont régionaux, connectant La Palma à d'autres îles de cet archipel très touristique situé au large des côtes nord-ouest du continent africain. Ils auraient dû être assurés par les compagnies Binter, Canaryfly et Air Europa.

De violentes explosions et cet important nuage de cendres émanant du volcan Cumbre Vieja ont également conduit les autorités à ordonner vendredi l'évacuation de plusieurs quartiers de la ville d'El Paso.

"Étant donné l'augmentation du risque pour la population due à l'épisode éruptif en cours", les autorités de l'archipel ont indiqué avoir "émis un ordre d'évacuation obligatoire pour (les quartiers de) Tajuya, Tacande de Abajo et la partie non évacuée de Tacande de Arriba".

Les autorités n'ont pas indiqué combien de personnes étaient concernées.

Une vidéo diffusée par la Garde civile montrait un jardin intégralement recouvert par "entre 30 et 40 centimètres" de cendres volcaniques.

Deux nouvelles bouches éruptives, dont sortaient des coulées de lave, se sont par ailleurs ouvertes au niveau du volcan, a indiqué l'Institut volcanologique des Canaries.

Selon les dernières données de Copernicus, le système européen de mesures géospatiales, la lave a détruit jusqu'ici 390 bâtiments et recouvert 180,1 hectares - soit 40 édifices de plus en deux jours - sur l'île dont la principale activité économique est la culture de bananes.

Ralentissement

La vitesse des coulées de lave qui ont dévasté une partie de l'île ces derniers jours a nettement ralenti et les autorités ne sont plus en mesure de prédire si et quand elles pourraient arriver dans l'océan Atlantique.

La rencontre entre la lave et la mer est redoutée en raison de l'émission de gaz toxiques qu'elle pourrait provoquer.

L'éruption du Cumbre Vieja n'a fait aucun blessé ni victime mortelle, mais avait déjà entraîné l'évacuation d'environ 6.100 personnes, dont 400 touristes, avant ces nouvelles évacuations.

Par ailleurs, le Premier ministre espagnol Pedro Sánchez, en visite sur l'île, a annoncé que le gouvernement espagnol déclarerait La Palma "zone touchée par une catastrophe" naturelle mardi prochain en conseil des ministres.

Cette mesure permettra de débloquer l'octroi d'aides aux résidents.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Économie

USA: les discussions sur les réformes "entrent dans le dur" (Biden)

Publié

le

Pour tenter de souder son camp autour de ses grands projets de politique fiscale, le président américain Joe Biden a reçu à la Maison Blanche des parlementaires des différentes franges de son parti, mais les négociations sont complexes. (archives) (© KEYSTONE/EPA UPI POOL/SARAH SILBIGER / POOL)

Le président américain Joe Biden a reconnu vendredi que les discussions au Congrès sur ses ambitieuses réformes économiques et sociales, clef de voûte de son mandat, "entraient dans le dur".

Les parlementaires démocrates, qui peinent à accorder leurs violons sur l'adoption simultanée de lourdes dépenses d'infrastructures et de coûteuses mesures sociales ambitieuses, "entrent dans le dur" des discussions, a dit Joe Biden à des journalistes. "Je crois qu'à la fin nous adopterons les deux volets", a toutefois déclaré le président.

En jeu: rien de moins que la vision économique et sociale du président démocrate.

Joe Biden a mis sur les rails un plan de développement et de rénovation des infrastructures de 1200 milliards de dollars (1110 milliards de francs).

Il veut aussi réformer en profondeur le système de protection sociale américain, avec une avalanche de dépenses qui s'élèveraient à 3500 milliards de dollars.

Pour tenter de souder son camp autour de ces grands plans, Joe Biden a reçu à la Maison Blanche des parlementaires des différentes franges de son parti en début de semaine.

Mais les négociations qui opposent l'aile gauche du parti et les plus centristes sont complexes.

Les élus les plus modérés veulent avancer sans plus attendre vers un vote final à la Chambre sur les infrastructures, que la cheffe démocrate du Congrès leur a promis pour lundi prochain.

Mais les élus plus à gauche refusent de donner le feu vert final aux infrastructures tant que l'autre plan titanesque de dépenses sociales, encore loin d'être finalisé, n'a pas été adopté.

Ils sont assez nombreux à la Chambre pour faire échouer le vote attendu lundi.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

Économie

Allemagne: le moral des entrepreneurs plombé par les pénuries

Publié

le

Le moral des entrepreneurs allemands a de nouveau reculé en septembre, pour le troisième mois d'affilée, alors que le secteur industriel est à la peine en raison de problèmes persistants d'approvisionnement. (archives) (© KEYSTONE/DPA/MARKUS SCHOLZ)

Le moral des entrepreneurs allemands a de nouveau reculé en septembre, pour le troisième mois d'affilée, alors que le secteur industriel est à la peine en raison de problèmes persistants d'approvisionnement.

L'indice IFO, basé sur un sondage réalisé auprès de 9000 entreprises, et qui donne un avant-goût de l'activité économique, ressort à 98,8 points, contre 99,6 points en août, légèrement corrigé à la hausse, selon des chiffres publiés vendredi par l'institut.

"Les problèmes d'approvisionnement en matières premières et produits intermédiaires ralentissent l'économie allemande", résume l'IFO dans un communiqué.

En particulier, "l'industrie connaît une récession" liée aux "goulots d'étranglement", faisant que "le grand optimisme des attentes du printemps a presque disparu", ajoute l'institut.

Les carnets de commandes restent bien garnis, mais "la courbe des nouvelles commandes s'aplatit".

Croissance revue à la baisse

Les entreprises jugent ainsi leur situation actuelle nettement moins bonne que les mois précédents, avec la plus forte baisse de cet indicateur depuis mai 2020.

Le jugement global, incluant les services, s'affiche en baisse d'un point sur un mois, à 100,4 points.

La composante de l'indice reposant sur les attentes a, elle, fléchi à 97,3 points, après un repli plus marqué en août.

Le quatrième trimestre s'annonce "difficile", "la question des chaînes d'approvisionnement pouvant même remplacer le Covid-19 comme risque principal", craint Jens-Oliver Niklasch, économiste chez la banque LBBW.

Ces derniers jours, les principaux instituts économiques allemands ont revu à la baisse leurs prévisions de croissance pour 2021 invoquant eux aussi le ralentissement d'activité provoqué par les pénuries de matériaux.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

Économie

Exposition limitée de la zone euro à Evergrande

Publié

le

La présidente de la BCE, Christine Lagarde, a relativisé l'impact qu'aurait pour la zone euro une possible faillite du géant immobilier chinois ultra-endetté Evergrande. (© KEYSTONE/EPA/ALEX PLAVEVSKI)

La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, a relativisé vendredi l'impact qu'aurait pour la zone euro une possible faillite du géant immobilier chinois ultra-endetté Evergrande.

"J'ai des souvenirs très vifs des derniers développements boursiers en Chine qui ont eu une incidence à travers le monde", mais "en Europe et dans la zone euro en particulier, l'exposition directe serait limitée", a déclaré la Française dans une interview donnée à la chaîne CNBC.

"Pour le moment, ce que nous voyons, c'est un impact et une exposition centrés sur la Chine", a-t-elle ajouté, tandis que la BCE observe de près la situation, étant donné l'interconnexion des marchés financiers sur la planète.

Le conglomérat privé croule sous une dette de 260 milliards d'euros. Un défaut de paiement pourrait se traduire par un fort ralentissement des secteurs du bâtiment en Chine et provoquer des remous sur les marchés mondiaux.

Un temps parmi les plus grosses fortunes de Chine, le président du groupe Xu Jiayin a souligné mercredi soir que le groupe devait "tout mettre en oeuvre pour honorer" ses engagements.

Interrogée par ailleurs sur le risque d'une inflation persistante en zone euro, laquelle dépassait en août l'objectif de 2% visé par la BCE sur le moyen terme, Mme Lagarde a dit s'attendre à "un retour à beaucoup plus de stabilité dans l'année à venir" car "bon nombre des causes de la hausse des prix sont temporaires".

"Cela a beaucoup à voir avec les prix de l'énergie", a-t-elle précisé, l'autre principal effet temporaire étant la hausse de la TVA en Allemagne, après la baisse de 3 points s'appliquant sur la seconde partie de 2020 pour soutenir la consommation sur fond de pandémie du Covid-19.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

Coronavirus

L'importateur rappelle ses masques: protection insuffisante

Publié

le

Les masques N95/FFP2 de la marque "myfixmask" offrent une protection insuffisante. (© WBF)

Des masques de la marque "myfixmask" N95/FFP2 offrent une protection insuffisante. Comme cela représente un danger pour la santé, l'importateur Yoobopo rappelle le produit, en collaboration avec le Bureau de prévention des accidents (BPA).

Leur effet filtrant n'est pas suffisant. Le fabricant du masque est la société Elis SHPK au Kosovo. Le produit ne doit pas être utilisé car il existe un risque de "dommages irréversibles pour la santé".

Seul est concerné le produit N95 Disposable Respirator / Protective Mask de la marque "myfixmask", fabriqué par Elis SHPK. Ces masques ont été mis en vente sur le site internet www.myfixmask.ch. Ne sont pas concernés des boites/produits, marqués avec "modèle 002", "modèle 003" ou suivants.

Les consommateurs concernés sont priés de ne pas utiliser les masques de la marque "myfixmask" portant le nom "N95 Disposable Respirator/Protective Mask", et de contacter Yoobopo SA pour échanger gratuitement ces masques contre des masques conformes aux normes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Poisson

Les configurations astrales favorisent votre esprit créatif. Dès maintenant, des ouvertures se font sur de nouvelles perceptions.

Les Sujets à la Une

X