Rejoignez-nous

Suisse

Etude Unia: les écarts salariaux se sont creusés durant la pandémie

Publié

,

le

Selon une étude du syndicat Unia, le groupe pharmaceutique Roche a connu en 2020 la plus grande différence salariale entre le salaire le plus haut et celui le plus bas (Image symbolique © KEYSTONE/URS FLUEELER)

La crise du coronavirus a vu les écarts salariaux se creuser davantage, aggravant les inégalités déjà présentes en Suisse, selon Unia. De nombreux travailleurs ont été touchés par le chômage partiel, alors que CEO et actionnaires "se sont remplis les poches".

En 2020, l'écart salarial dans les grandes entreprises suisses représentait un rapport de 1 à 137 entre le salaire le plus bas et celui le plus haut, selon l'étude sur les écarts salariaux 2021 du syndicat Unia, publiée mardi. Ce dernier a passé en revue 37 entreprises, dont 33 sont cotées en bourse.

L'entreprise pharmaceutique Roche a affiché la différence salariale la plus importante, avec un rapport de 1 à 298 (14,6 millions de francs de rémunération pour le CEO Severin Schwan), selon l'étude. Trois autres directeurs généraux ont également reçu plus de 10 millions de francs en 2020: Sergio P. Ermotti d’UBS (13,3 millions), Ulf Mark Schneider de Nestlé (10,7 millions) ainsi que Vasant Narasimhan de Novartis (10,4 millions).

Dans les sociétés examinées, les salaires les plus bas s'élevaient à une médiane de 3939 francs par mois, ce qui signifie que, dans la moitié de ces entreprises, le salaire le plus bas est inférieur à 4000 francs. Ces bas revenus suffisent à peine pour vivre, fustige Unia.

Le syndicat dénonce aussi le fait que certaines entreprises aient augmenté les salaires de leurs CEO alors qu'elles essuyaient des pertes. Dans la pharma Alcon, le salaire le plus élevé a progressé de 11% en un an (7,6 millions de francs) malgré des pertes de 498 millions de francs, illustre-t-il.

Actionnaires

Les actionnaires ont aussi "profité", selon le syndicat. Les dividendes versés ont augmenté de près de 5% en 2020, en période de pandémie. Les versements de dividendes et rachats d'actions pour les 32 sociétés cotées dont les informations pertinentes sont connues se sont élevés à 60,6 milliards de francs au total, d'après l'étude.

Plus de quatre cinquièmes (83%) du montant total de ces versements sont à attribuer à seulement dix entreprises. Y figurent notamment Nestlé, Roche et Novartis, qui ont versé un montant de 33,1 milliards de francs à leurs actionnaires.

En parallèle, les charges de personnel ont baissé de 5% par rapport à l'année précédente, note l'étude. Sur le total des versements, les 1,3 million d'employés des sociétés analysées en ont reçu 67%, contre 33% pour les actionnaires.

Unia pointe spécialement les entreprises EMS Chemie, Partners Group, Swiss Re et Nestlé, qui ont versé plus d'argent aux actionnaires qu'aux employés en 2020. EMS Chemie arrive en tête, dont les actionnaires ont reçu 468 millions de francs (+6 millions), soit 69%. Les filles de Christoph Blocher en ont touché presque 49% à elles seules, ce qui correspond à plus que l'ensemble des charges de personnel (31%), relève le syndicat.

Malgré le chômage partiel

L'étude avance par ailleurs que quatorze entreprises ont versé des dividendes pour un total de 8,2 milliards de francs, bien qu'elles aient touché des indemnités de chômage partiel. Il a souvent été décidé de verser les mêmes montants de dividendes, voire des montants plus élevés, alors que certaines sociétés ont supprimé des emplois ou annoncé des licenciements, accuse Unia.

A titre de comparaison, beaucoup d'employés se sont retrouvés dans "une situation financière extrêmement précaire" à cause du coronavirus, développe le syndicat. Dans le domaine de la restauration et de l'hébergement par exemple, qui sont "des branches à très bas salaires", quelque 35% des employés ont été concernés par le chômage partiel et ne touchaient donc souvent que 80% de leur salaire.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Balotelli amendé, Constantin blanchi

Publié

le

L'attaquant valaisan Mario Balotelli devra régler une amende de 5000 francs pour propos irrespectueux. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

L'attaquant du FC Sion Mario Balotelli a été sanctionné d'une amende de 5000 francs pour avoir manqué de respect à la Ligue. Le président du club valaisan, Christian Constantin n'est pas puni.

Mario Balotelli avait posté le 7 novembre sur Instagram des propos, pour le moins, vifs à l'encontre de Swiss Football League. Des déclarations qui contreviennent au règlement disciplinaire, comme l'a reconnu le principal intéressé selon un communiqué de la Swiss Football League (SFL).

"Nous retenons les propos blessants, peu respectueux et même insultants tenus par le joueur, ils sont inadmissibles. Nous prenons néanmoins en compte ses excuses, son engagement à ne pas récidiver et l'effacement du message", précise la Commission de discipline de la SFL.

A l'inverse, le président du FC Sion Christian Constantin est exempté de toute sanction pour ses déclarations relayées dans le "Blick" du 8 novembre. "La Commission s'est plutôt fondée sur les propos de l'interview publiée quasi simultanément sur "Le Matin", média francophone, et considère que les déclarations de Christian Constantin n'excèdent pas sa liberté d'expression et son droit de critiquer et donc ne transgressent pas le règlement disciplinaire." Dont acte.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Le Black Friday répond aux attentes, sans faire d'émules

Publié

le

Manor a été la première enseigne à lancer le Black Friday en Suisse (archives). (© KEYSTONE/ADRIEN PERRITAZ)

Les commerçants suisses ont fait dans l'ensemble état d'un volume de ventes satisfaisant lors des promotions autour du Black Friday. La demande s'est maintenue par rapport à l'année précédente, ont indiqué à AWP différents détaillants.

"Les journées promotionnelles se sont bien déroulées (...) même les commerçants n'y participant pas en ont profité par ricochet", indique Dagmar Jenni, directrice de Swiss Retail Federation. Beaucoup de détaillants ont également enregistré des ventes "supérieures à leurs attentes", fait-elle remarquer. Cela correspond à une tendance remarquée au cours d'un sondage réalisé précédemment par la faîtière, qui montre que les consommateurs réduisent leurs achats au quotidien et sont plus enclins à attendre les promotions pour faire leurs emplettes, dans un contexte de hausse générale des prix.

Manor a vu ses ventes rester stables dans ses grands magasins tandis qu'une progression a été enregistrée sur la boutique en ligne. "Pour Manor.ch, c'est le meilleur Black Friday jamais enregistré", se réjouit une porte-parole. Les calendriers de l'avent, le vin, l'habillement, les ustensiles de cuisine et les articles pour l'aménagement de la maison ont enregistré une solide demande, tout comme les jouets, précise-t-elle.

Le groupe Coop indique que les cosmétiques, les voyages, tous comme les articles textiles et la bagagerie ont rencontré un fort intérêt, en particulier les produits haut de gamme de ces catégories. Les journées de promotions se sont soldées par des recettes similaires à l'année précédente, indique un porte-parole. Le magasin d'électronique Interdiscount a enregistré des ventes en légère baisse sur un an mais l'autre enseigne du secteur, Fust ainsi que le site microspot ont engrangé un chiffre d'affaires en hausse. Les paniers moyens d'achat étaient supérieurs à ceux de 2021.

Solide bilan pour Digitec Galaxus

Du côté de Digitec Galaxus, les ventes se sont inscrites en légère progression au cours de la semaine qui a vu défiler plus de 1000 offres promotionnelles. Là encore, le montant moyen des commandes a progressé sur un an, aux alentours de 2%, indique un porte-parole. En outre, aucun report de livraison n'a eu lieu, contrairement à l'année précédente, s'est-il félicité. Sur Galaxus les aspirateurs robot, les nettoyeurs vapeur, les machines à café, ainsi que les vêtements techniques et les jouets, ont rencontré un vif succès.

Autre grand nom de l'électronique, Mediamarkt a également enregistré une amélioration du chiffre d'affaires. Les clients se sont particulièrement intéressés aux ordinateurs, aux smartphones ainsi qu'aux appareils de nettoyage et aux téléviseurs, souligne une porte-parole.

Du côté de Brack.ch, le chiffre d'affaires reste pour l'instant légèrement en-dessous de celui de l'année précédente, mais le panier moyen d'achat a progressé, indique un porte-parole. Le site de vente en ligne a également connu une affluence plus équilibrée par rapport à l'année dernière, alors que les offres ont été disséminées sur une plus longue période.

Pour la Poste, les commandes du Black Friday se traduiront par une semaine chargée, quand environ un million de colis devront être traités par jour, comme l'a indiqué un porte-parole la semaine dernière. Par rapport à une journée moyenne, le volume sera ainsi supérieur de 60% au cours des journées de pic lors de la période des fêtes.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Genève

Des coquilles de bronze pour guider les pèlerins à Genève

Publié

le

Des coquilles de bronze en forme de triangle indiquent désormais aux pèlerins le chemin à suivre à travers Genève pour rejoindre Saint-Jacques de Compostelle en Espagne. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Un nouveau balisage composé de coquilles de bronze scellées dans le sol guide désormais les pèlerins qui passent par Genève en empruntant le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Ce dispositif financé par des donateurs a été inauguré officiellement lundi.

"Le moment est particulièrement bien choisi pour cette inauguration, car le monde va de plus en plus vite en misant sur la quantité et l'accumulation", a déclaré Marie Barbey-Chappuis, maire de la Ville de Genève. Selon la magistrate, la marche est ainsi un éloge à la sobriété.

Les Amis du Chemin de Saint-Jacques, qui sont à l'origine de ce nouveau balisage, avaient rendez-vous lundi en début d'après-midi au bout du pont de Mont-Blanc sur la rive droite, où se trouve la première coquille. Le Surveillant du Chemin a remis symboliquement le bourdon, soit un long bâton de marche, au donateur qui a financé la coquille.

Parmi les marcheurs qui découvraient ce nouveau balisage, de nombreux anciens pèlerins. Parmi eux, Monique, une retraitée de Vésenaz qui a mis deux mois et demi pour atteindre seule Saint-Jacques de Compostelle en Espagne, soit un périple de plus de 1900 kilomètres. Après des épreuves marquantes, ce voyage lui a permis "de déposer ses sacs", a-t-elle expliqué.

Chaque année, près de 100'000 personnes empruntent l'itinéraire Via Jacobi, soit la portion du chemin qui passe par la Suisse. Il s'agit d'une estimation, car il n'existe pas de comptage précis pour cette activité plutôt solitaire et discrète, a relevé Pierre Leuenberger, président des Amis du Chemin de Saint-Jacques.

Des coquilles triangulaires

Le nouveau balisage compte 41 coquilles en bronze en forme de triangle. La Ville de Carouge a aussi 25 coquilles sur son territoire. La pointe du triangle indique la direction à suivre pour trouver la prochaine coquille. A Genève, le chemin va de Versoix jusqu'à la frontière française à Bardonnex en passant par Compesière.

Depuis 2008, le Chemin de Saint-Jacques suisse fait partie des quelque dix grands itinéraires nationaux. La Via Jacobi est balisée sur quelque 780 km, mais 475 km suffisent pour traverser la Suisse, car il existe plusieurs variantes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Roger Köppel échappe aux mesures disciplinaires

Publié

le

Roger Köppel (UDC/ZH) ne sera pas sanctionné pour avoir divulgué des informations de commission classées "confidentiel" dans le contexte de la guerre en Ukraine (archives). (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Roger Köppel, soupçonné d'avoir fait fuiter des documents dans le contexte de la guerre en Ukraine, échappe aux mesures disciplinaires. Le Bureau du Conseil national en a décidé ainsi par 8 voix contre 4 et 1 abstention.

Egalement patron de la Weltwoche, le conseiller national est soupçonné d'avoir rendu public sur sa chaîne vidéo "Weltwoche Daily" des documents confidentiels issus de la commission de politique extérieure du National, qui avait porté plainte.

Lors de son audition, Roger Köppel a expliqué avoir obtenu d’autres sources les informations qui figuraient dans le document de la commission, reçu après coup. En tant que journaliste, il a le droit d’invoquer la protection des sources. Le bureau est donc dans l’impossibilité de prouver, sans le moindre doute, qu’il a matériellement et sciemment violé le secret de fonction.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Roger Köppel échappe aux mesures disciplinaires

Publié

le

Alerte Info (© )

Roger Köppel, soupçonné d'avoir fait fuiter des documents dans le contexte de la guerre en Ukraine, échappe aux mesures disciplinaires. Le Bureau du Conseil national en a décidé ainsi par 8 voix contre 4 et 1 abstention.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X