Rejoignez-nous

Suisse Romande

Hausse des primes : Vaud réagit et annonce des mesures

Publié

,

le

Le canton de Vaud enregistre la hausse de primes la plus élevée pour 2018 : +6,4%. C’est du jamais vu depuis 2003 dans le canton.

Les hausses de primes pour les jeunes et les enfants sont encore plus importantes avec 6.5% et 8.3% d’augmentation. Plusieurs facteurs expliquent cette envolée des primes selon le conseiller d’Etat en charge de la Santé, Pierre-Yves Maillard :

Pierre-Yves MaillardConseiller d'Etat, DSAS, VD

Pierre-Yves Maillard se montre ainsi très critique concernant les réformes du système de santé décidées à Berne en 2012. Il attend aujourd’hui du concret de la part des parlementaires fédéraux :

Pierre-Yves MaillardConseiller d'Etat, DSAS, VD

Aujourd’hui, l’Etat de Vaud entend donc prendre des mesures pour maîtriser cette évolution des coûts de la santé :

Pierre-Yves MaillardConseiller d'Etat, DSAS, VD

Aujourd’hui, 27% de la population vaudoise bénéficie de subsides pour les assurances maladie, dont plus de la moitié des enfants. À l’avenir, avec la limite de primes à 10% du revenu annuel, cette politique des subsides pourrait bénéficier au tiers de la population.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Balotelli amendé, Constantin blanchi

Publié

le

L'attaquant valaisan Mario Balotelli devra régler une amende de 5000 francs pour propos irrespectueux. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

L'attaquant du FC Sion Mario Balotelli a été sanctionné d'une amende de 5000 francs pour avoir manqué de respect à la Ligue. Le président du club valaisan, Christian Constantin n'est pas puni.

Mario Balotelli avait posté le 7 novembre sur Instagram des propos, pour le moins, vifs à l'encontre de Swiss Football League. Des déclarations qui contreviennent au règlement disciplinaire, comme l'a reconnu le principal intéressé selon un communiqué de la Swiss Football League (SFL).

"Nous retenons les propos blessants, peu respectueux et même insultants tenus par le joueur, ils sont inadmissibles. Nous prenons néanmoins en compte ses excuses, son engagement à ne pas récidiver et l'effacement du message", précise la Commission de discipline de la SFL.

A l'inverse, le président du FC Sion Christian Constantin est exempté de toute sanction pour ses déclarations relayées dans le "Blick" du 8 novembre. "La Commission s'est plutôt fondée sur les propos de l'interview publiée quasi simultanément sur "Le Matin", média francophone, et considère que les déclarations de Christian Constantin n'excèdent pas sa liberté d'expression et son droit de critiquer et donc ne transgressent pas le règlement disciplinaire." Dont acte.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Des coquilles de bronze pour guider les pèlerins à Genève

Publié

le

Des coquilles de bronze en forme de triangle indiquent désormais aux pèlerins le chemin à suivre à travers Genève pour rejoindre Saint-Jacques de Compostelle en Espagne. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Un nouveau balisage composé de coquilles de bronze scellées dans le sol guide désormais les pèlerins qui passent par Genève en empruntant le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Ce dispositif financé par des donateurs a été inauguré officiellement lundi.

"Le moment est particulièrement bien choisi pour cette inauguration, car le monde va de plus en plus vite en misant sur la quantité et l'accumulation", a déclaré Marie Barbey-Chappuis, maire de la Ville de Genève. Selon la magistrate, la marche est ainsi un éloge à la sobriété.

Les Amis du Chemin de Saint-Jacques, qui sont à l'origine de ce nouveau balisage, avaient rendez-vous lundi en début d'après-midi au bout du pont de Mont-Blanc sur la rive droite, où se trouve la première coquille. Le Surveillant du Chemin a remis symboliquement le bourdon, soit un long bâton de marche, au donateur qui a financé la coquille.

Parmi les marcheurs qui découvraient ce nouveau balisage, de nombreux anciens pèlerins. Parmi eux, Monique, une retraitée de Vésenaz qui a mis deux mois et demi pour atteindre seule Saint-Jacques de Compostelle en Espagne, soit un périple de plus de 1900 kilomètres. Après des épreuves marquantes, ce voyage lui a permis "de déposer ses sacs", a-t-elle expliqué.

Chaque année, près de 100'000 personnes empruntent l'itinéraire Via Jacobi, soit la portion du chemin qui passe par la Suisse. Il s'agit d'une estimation, car il n'existe pas de comptage précis pour cette activité plutôt solitaire et discrète, a relevé Pierre Leuenberger, président des Amis du Chemin de Saint-Jacques.

Des coquilles triangulaires

Le nouveau balisage compte 41 coquilles en bronze en forme de triangle. La Ville de Carouge a aussi 25 coquilles sur son territoire. La pointe du triangle indique la direction à suivre pour trouver la prochaine coquille. A Genève, le chemin va de Versoix jusqu'à la frontière française à Bardonnex en passant par Compesière.

Depuis 2008, le Chemin de Saint-Jacques suisse fait partie des quelque dix grands itinéraires nationaux. La Via Jacobi est balisée sur quelque 780 km, mais 475 km suffisent pour traverser la Suisse, car il existe plusieurs variantes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

La justice examine les responsabilités dans l'incendie des Tattes

Publié

le

L'incendie des Tattes avait provoqué un mouvement de panique parmi les résidants. Certains d'entre eux n'ont pas hésité à sauter des fenêtres pour échapper aux fumées (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le procès de l'incendie accidentel du foyer pour migrants des Tattes s'est ouvert lundi devant le Tribunal de police de Genève, huit ans après les faits. Seuls quatre des cinq prévenus dans ce dossier se sont présentés devant le juge.

Un résidant avait perdu la vie lors de l'incendie, mort par asphyxie. De nombreux autres occupants s'étaient extirpés du bâtiment en sautant des fenêtres pour échapper aux fumées, certains se blessant grièvement en tombant au sol. Le drame avait marqué les esprits à Genève.

L'accusé qui ne s'est pas présenté au tribunal, un ancien occupant du foyer qui s'est enfui sans donner l'alerte en voyant de la fumée sortir d'une chambre, sera jugé en son absence. Il avait déjà fait défaut au début du mois, lors d'une première convocation devant le tribunal. Le procès avait dû être renvoyé pour cette raison.

Dans cette procédure, un ancien coordinateur de la sécurité incendie du foyer des Tattes doit répondre d'homicide et de lésions corporelles par négligence. Selon l'acte d'accusation, il aurait omis de prendre des mesures suffisantes pour éviter qu'un départ de feu ne tourne à la tragédie.

Pas de nouvelles accusations

Sophie Bobillier et Laïla Batou, avocates de certains plaignants, ont tenté d'obtenir que ce responsable soit jugé pour homicide intentionnel par dol éventuel. Leur demande a toutefois été rejetée. Le Tribunal de police a en effet estimé qu'aucun élément dans le dossier ne permettait de retenir d'autres infractions.

Deux agents de sécurité présents la nuit du sinistre se trouvent aussi sur le banc des accusés. Le Ministère public genevois leur reproche d'avoir voulu éteindre l'incendie au lieu d'immédiatement procéder à l'évacuation du bâtiment. Leur attitude aurait conduit à la propagation de la fumée dans les étages.

Un ancien résidant des Tattes est également prévenu dans cette affaire. Cet Algérien de 52 ans est jugé pour incendie par négligence. C'est dans sa chambre que le feu s'est déclaré. Une chambre où il fumait et cuisinait en compagnie d'autres migrants, violant ainsi les règles de sécurité du foyer.

Il conteste

Interrogé par le président du tribunal Olivier Lutz, le prévenu a contesté les faits. Il a affirmé qu'à son arrivée au foyer, il n'a jamais été informé de l'interdiction de fumer et de cuisiner dans les chambres. Il a aussi déclaré être persuadé avoir débranché sa plaque de cuisson et avoir éteint les mégots en quittant sa chambre.

Le procès se poursuit lundi après-midi avec l'interrogatoire des autres accusés. Il est prévu de durer jusqu'à jeudi.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Climat

Vaud rejoint une plateforme intercantonale pour le climat

Publié

le

Le canton de Vaud rejoint un projet intercantonal de site internet, consacré aux changements climatiques. (Image prétexte © KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Face au dérèglement climatique, les cantons romands proposent un site internet dédié au climat. La plateforme monplanclimat.ch, conçue par le canton de Fribourg, est désormais intercantonale grâce aux contributions des cantons de Genève, Valais et Vaud. Neuchâtel et le Jura vont la rejoindre prochainement.

La lutte contre le réchauffement climatique traverse désormais les frontières cantonales. La plateforme « monplanclimat.ch », développée initialement au sein du Plan climat fribourgeois, se place désormais comme une offre romande. Les cantons de Genève, du Valais et de Vaud ont en effet rejoint l’aventure. Ce site propose des idées, des projets, des témoignages et surtout les outils pratiques pour permettre aux personnes intéressées de s’engager à leur échelle.

Rémi SchweizerResponsable ad interim de l'Unité du Plan climat vaudois

Et ce site internet a plusieurs buts selon le responsable ad interim de l'Unité du Plan climat vaudois :

Rémi SchweizerResponsable ad interim de l'Unité du Plan climat vaudois

Le site cherche à rendre son contenu aussi accessible que possible à un large public grâce à un effort concerté de vulgarisation. La structure internet a été pensée pour être simple et efficace. On peut y trouver des articles, un glossaire, des quiz et des concours. Il permet de discuter de ce sujet brûlant :

Rémi SchweizerResponsable ad interim de l'Unité du Plan climat vaudois

Chaque canton partenaire peut également communiquer de manière plus ciblée sur son propre onglet. Les personnes curieuses des efforts déployés en faveur du climat dans leur région peuvent ainsi accéder rapidement aux informations pertinentes. La plateforme ne se veut d'ailleurs pas moralisatrice.

Rémi SchweizerResponsable ad interim de l'Unité du Plan climat vaudois

A noter d'ailleurs que cette plateforme se veut exemplaire en adoptant une approche durable et responsable. De ce fait, son hébergement ne se fait que grâce à de l'électricité régionale et renouvelable, tout en stockant les données de ses propres serveurs en Suisse.

Robin Jaunin avec Keystone-ATS

Continuer la lecture

Lausanne

Positive Life Festival: montrer la vie d'aujourd'hui avec le VIH

Publié

le

Le CHUV et d'autres partenaires lancent durant une année des événements visant à faire évoluer les mentalités quant aux représentations de la vie avec le VIH (photo prétexte). (© KEYSTONE/AP/VADIM GHIRDA)

Le Service des maladies infectieuses du CHUV, avec d'autres partenaires dont l’Université de Lausanne (UNIL), lance "Positive Life Festival". Ce cycle d’actions et d’événements vise à créer tout au long de 2023 de nouvelles représentations de la vie avec le VIH.

Les représentations culturelles et médiatiques du VIH datant des années 1980-90 dominent encore largement les imaginaires. "Or, la situation des personnes vivant avec le virus et les traitements disponibles ont grandement évolué", insiste David Jackson-Perry, chargé de mission au sein du Service des maladies infectieuses du CHUV, à l’origine de ce projet novateur et cité lundi dans un communiqué.

Grâce à la prise de traitements antirétroviraux efficaces, une personne vivant avec le VIH ne peut pas transmettre le virus et peut avoir une vie intime, sociale et professionnelle comme n’importe qui d’autre. "Le problème n’est pas le VIH, mais les vieilles représentations qui restent ancrées dans notre conscience collective", souligne le professeur Matthias Cavassini, médecin chef de la consultation ambulatoire des maladies infectieuses du CHUV.

"Positive Life Festival est un projet très important car il fait converger l’art et la science pour sensibiliser et informer la population générale. Il est indispensable de produire et de diffuser des nouvelles représentations de la vie avec le VIH aujourd’hui en Suisse", a-t-il ajouté.

Médiation en milieu scientifique

Dès fin novembre 2022, des actions de médiation scientifique sont organisées par une équipe pluridisciplinaire issue du Positive Life Festival et de l'Eprouvette, le Laboratoire Sciences et Société de l’UNIL. Elles sont destinées au grand public et aux milieux scolaires.

Tout au long de l’année, le programme comprendra des ateliers d’écriture créative et de réflexion, des "apéros-sciences" permettant de dialoguer avec des spécialistes autour de thématiques essentielles et peu discutées: le VIH et les femmes, le VIH et les sexualités, ou encore le VIH et la santé mentale. Enfin, un atelier pédagogique autour du VIH au cinéma verra le jour pour les gymnasiens du canton à partir de la rentrée d’août 2023.

VU.CH, l'art à l'hôpital, s’associe également à Positive Life Festival avec, dès juillet 2023, un parcours d’expositions d’art contemporain sur trois lieux.

Appel à projets

La première édition du Positive Life Festival, aboutissement de toutes ces manifestations, aura lieu les 1er et 2 décembre 2023 à Lausanne. Il proposera performances artistiques, lectures, discussions et rencontres. Pour cette occasion, un concours de courts métrages et d’une performance traitant du VIH aujourd’hui est lancé.

Cet appel à projets est ouvert à toute personne intéressée à thématiser un aspect de la vie avec le VIH, que ce soit sous forme documentaire, fiction, animation. Le délai de dépôt des candidatures est fixé au 1er février 2023 sur le site du festival. Les cinq meilleurs films et une performance recevront 10'000 francs chacun.

Dépistage gratuit au CHUV

Par ailleurs, comme dans d'autres cantons, le CHUV organise jeudi une journée d'information et de dépistage gratuit du VIH, anonyme et sans rendez-vous. L’ensemble de la population est invité à se présenter sans rendez-vous à la Consultation des maladies infectieuses. Deux stands permettront d'informer et de répondre aux questions du grand public ainsi que des professionnels de la santé.

www.positive-life-festival.ch

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X