Rejoignez-nous

Suisse Romande

L’affaire des porcheries vaudoises rebondit au Grand Conseil

Publié

,

le

Le scandale de maltraitance animale au sein d'une porcherie vaudoise rebondit au Grand Conseil. Plusieurs élus ont interpellé ce mardi le gouvernement sur le sujet.

Par Charles Super

La semaine dernière, le conseiller d’Etat Philippe Leuba avait annoncé des mesures après plusieurs cas de maltraitance répétée dans des porcheries du producteur Annen. Un scandale découvert par le biais de vidéos de la fondation MART. Ce mardi, les députés saluent la réaction de l’Etat mais insistent : l’histoire ne doit pas se répéter encore une fois :

Claire RichardDéputée, Parti vert'libéral, VD

La question des contrôles dans les élevages, c’est ce qui retient l’attention de la députée socialiste Valérie Schwaar. Elle demande des garanties à l’Etat de Vaud :

Valérie SchwaarDéputée, PS, VD

Le Conseil d’Etat a désormais trois mois pour répondre à ces interpellations.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse Romande

Neuchâtel: la gauche bien placée pour reprendre la majorité

Publié

le

Le vert'libéral Mauro Moruzzi est le conseiller communal sortant le plus mal élu au 1er tour (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

L'alliance entre le PS et les Vert-e-s pour l'exécutif à Neuchâtel a fonctionné. Si aucun candidat n'a atteint la majorité absolue de 4856 voix, les quatre colistiers arrivent en tête. Le PVL Mauro Moruzzi est le conseiller communal sortant le plus mal élu.

Le député socialiste Jonathan Gretillat est arrivé en tête avec 4386 suffrages, devançant la conseillère communale Nicole Baur (Vert-e-s), la députée socialiste Julie Courcier Delafontaine avec 3876 voix et Johanna Lott Fischer (Vert-e-s) avec 3778 suffrages.

Les conseillers communaux PLR sortants Violaine Blétry-de Montmollin et Didier Boillat recueillent respectivement 2937 et 2717 voix. Mauro Moruzzi (PVL) a obtenu 1830 suffrages, juste devant le patron d'un bar, Gilles Crelier, qui a recueilli 1365 voix, avec sa liste "Oser l'inédit".

Dix-sept candidats étaient en lice. Le moins bien élu est le POP Mathieu Agresta. Le taux de participation s'est élevé à 29,25%. Le nouveau Conseil communal sera connu le 12 mai lors du 2e tour.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

Un trio européen s'impose, la Team Gruyère troisième

Publié

le

Erik Kärvatn, Oriol Olm Rouppert et Finn Hösch ont gagné la PdG 2024 (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La Patrouille des Glaciers, réduite cette année à son petit parcours, a vu la victoire d'un trio européen. Meilleure formation helvétique, la Team Gruyère a terminé 3e.

Ce sont des Autrichiens, Andreas Mayer, Niels Oberauer et Johannes Lohfeyer, qui ont pourtant franchi la ligne d'arrivée en premier, après 3h21'47 d'efforts. Mais il s'étaient élancés à 4h30, et ont finalement été battus par l'Andorran Oriol Olm Rouppert, l'Allemand Finn Hösch et le Norvégien Erik Kärvatn (3h14'23), tous nés en 2003.

L'équipe gagnante de cette PdG 2024 est partie d'Arolla à 6h30. Nommée "Young Guns", elle affiche pourtant une moyenne d'âge supérieure à celle de la Team Gruyère, 3e à l'arrivée à Verbier après un parcours de 28 km. Yann Livasch (2004), Lucas Pasquier (2004) et Mathieu Pharisa (2005) ont concédé 20'30'' aux vainqueurs.

Meilleure équipe féminine, la Swiss Women Team 2 a échoué au pied du podium "scratch". Caroline Ulrich, Thibe Deseyn et Alessandra Schmid ont pris la 4e place, à 6'59'' de la Team Gruyère. Les deux Vaudoises et la Haut-Valaisanne ont néanmoins manqué leur objectif, à savoir le record dames sur le petit parcours (3h32'07).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Vaud

Chasse aux laurelles au bord de la Venoge

Publié

le

Des communes de la région de Morges lancent une opération d'arrachage de laurelles en milieux forestiers (photo d'illustration). (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

L'association Région Morges et plusieurs communes avoisinantes (Préverenges, Echandens, Denges, Bussigny et St-Sulpice) lance une opération d'arrachage de lauriers-cerises (laurelles) au bord de la Venoge. Objectif: mettre fin à la prolifération en forêt de cette espèce exotique envahissante dont la présence menace la biodiversité locale.

Les communes invitent leurs citoyens "à participer à l'effort collectif pour la préservation de la nature", écrivent-elles dans un communiqué. Elles leur donnent rendez-vous le 4 mai à Préverenges pour "une demi-journée de mobilisation".

Les laurelles sont fréquemment utilisées comme haies dans les jardins et les parcs. Leur dissémination dans l'environnement est notamment favorisée par les oiseaux. Or, une fois implantées dans les milieux forestiers, "leur croissance rapide et dense perturbe l'équilibre écologique et entrave le rajeunissement des forêts en étouffant les plantes et arbustes indigènes", relève le communiqué. Leurs fruits sont par ailleurs toxiques pour la plupart des animaux.

A noter que le Canton de Vaud a interdit la vente et la plantation des plantes exotiques envahissantes dans le cadre de la loi sur la protection du patrimoine naturel et paysager (LPrPnp), entrée en vigueur en janvier 2023. Une liste sera publiée d'ici cet été et "il est problable" que les laurelles se trouvent dessus, poursuit le communiqué.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Plus de 25 événements à Evaux en fêtes

Publié

le

Plus de 25 événements figurent au programme de la 3e édition d'Evaux en fêtes, de mai à octobre. Découvertes de la nature, spectacles et courses pédestres prendront place dans le parc genevois de 50 hectares (illustration). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Plus de 25 événements figurent au programme de la 3e édition d'Evaux en fêtes, de mai à octobre. Découvertes de la nature, spectacles et courses pédestres prendront place dans le parc de 50 hectares, à cheval sur les communes genevoises d'Onex, de Confignon et de Bernex.

La programmation propose aux enfants - dès 2 ans, selon l'événement - de participer à des jeux de piste en nature, de découvrir les habitants de l'étang ou encore de visiter le potager. Le volet environnemental offre aussi la possibilité de faire analyser le sol de son jardin.

De son côté, le volet culturel comprend un concert à l'étang dans le cadre du festival Les Nuits baroques d'Onex et un spectacle de cirque contemporain programmé par La Bâtie-Festival de Genève. Pour ce qui est du sport, plusieurs courses à pied sont à l'affiche d'Evaux en fêtes, ainsi que des cours sur la méthode Feldenkrais.

www.evaux.ch

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Verseau

Selon les Astres, une tranquillité absolue est assurée pour vous aujourd'hui. Profitez de cet espace-temps pour ne rien faire du tout.

Les Sujets à la Une

X