Rejoignez-nous

Vaud

Pascal Broulis plaide pour une aide indirecte aux médias

Publié

,

le

Face à l'érosion de la diversité des médias, le président de la fondation ch pour la collaboration confédérale Pascal Broulis estime que les cantons doivent réfléchir à une aide aux médias (archives). (©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Les cantons doivent envisager une aide indirecte aux médias car la "situation est critique", estime Pascal Broulis. Cette dernière pourrait passer par un soutien à l'agence Keystone-ATS, explique le conseiller d'Etat vaudois dans une interview publiée dans Le Temps.

"J’estime qu’il faut débattre de l’avenir de Keystone-ATS, cela de manière à garantir l’existence même d’une agence de presse distillant la même qualité de contenus dans les trois régions linguistiques du pays", avance lundi le président de la fondation ch pour la collaboration confédérale. Et de justifier: "pour que le modèle suisse fonctionne, il faut se connaître d'un bout à l'autre du pays [...] Ce que permet une telle agence".

La fondation ch organise ce lundi à Berne une conférence nationale sur le thème "Transformation des médias et fédéralisme", avec la participation de nombreux dirigeants de médias, de responsables politiques, ainsi que des chercheurs.

Alors que la Confédération planche déjà sur des mesures pour soutenir les médias, M. Broulis estime que cette tâche incombe également aux cantons car la culture, l'éducation et la formation sont de leur ressort.

Le fardeau de la distribution des journaux

Le gouvernement vaudois mène actuellement des réflexions sur le sujet dans le cadre d'une réponse à un postulat sur l'aide aux médias. Un soutien à Keystone-ATS fait partie des réflexions tout comme des mesures dédiées aux médias du canton. Les conclusions de ces réflexions ne seront probablement pas rendues publiques avant le début de l'année prochaine, précise M. Broulis.

Le canton de Berne planche également sur une aide aux médias du canton, notamment aux bureaux de l'agence de presse nationale présents sur son sol, soit à Berne et Bienne.

La transition numérique constitue un grand défi pour les médias. Pour les aider à la réaliser, le ministre PLR juge qu'il "serait utile de les décharger des coûts de distribution par La Poste en obligeant cette entreprise à offrir ce service gratuitement". Pour Pascal Broulis, il convient de se focaliser avant tout sur des mesures indirectes. L'aide directe est "délicate" car "elle suscite un problème d'indépendance".

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vaud

Tunnel du LEB : Fin des travaux au printemps 2022

Publié

le

Le percement du tunnel s'est terminé en septembre dernier (Archives © KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

La mise en service du tunnel du LEB entre Lausanne et Prilly est prévue au printemps 2022, durant les vacances de Pâques. Les aléas du chantier ont coûté environ 30 millions de francs.

L'inauguration du tunnel est prévue au printemps 2022, en retard d'environ un an et demi sur le calendrier initial. Ce décalage s'explique par différents aléas rencontrés lors des travaux, comme des découvertes archéologiques plus conséquentes que prévu, des émanations de soufre, sans oublier une géologie complexe du sous-sol ainsi que la pandémie de Covid-19, rappelle mercredi un communiqué.

Les difficultés techniques rencontrées lors de la creuse du tunnel ont un impact financier estimé à environ 30 millions de francs. La part cantonale s'élève à un tiers du montant, précise un communiqué commun du canton, du LEB, des tl et des communes de Lausanne et Prilly. Pour rappel, le coût initial du tunnel était évalué à 136 millions de francs, payés par le canton et la Confédération.

Fin des travaux en 2022

Avant l'inauguration du printemps prochain, différentes opérations ainsi que des tests doivent encore être réalisés. Ainsi, dès le 25 septembre, des bus remplaceront les trains entre Prilly-Chasseur et la gare de Lausanne. L'interruption durera jusqu'aux vacances de Pâques 2022, en avril, à une date qui reste à préciser.

Depuis décembre dernier, les trains du LEB circulent au quart d'heure entre Lausanne et Echallens, une cadence attendue de longue date. Les autorités tirent un premier bilan positif, expliquant que le "taux de ponctualité a augmenté de 9% et se stabilise à 94% en moyenne au cours des premières semaines d'exploitation".

Continuer la lecture

Lausanne

Lausanne pour le statu quo à la piscine de Bellerive

Publié

le

Depuis peu, il est possible de se baigner à proximité du château d'Ouchy (Archives © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

La municipalité de Lausanne souhaite que la piscine de Bellerive conserve un accès direct au lac. Un postulat demandait à la ville de permettre au public de longer le quai de Bellerive durant toute l'année, également à la belle saison pendant les quatre mois d'exploitation de la piscine.

La ville a étudié différentes solutions ainsi que leurs impacts en terme de surveillance, de cohabitation, de maintien de la propreté et de coûts. Il en ressort que l'ouverture d'un cheminement de long du lac va engendrer une perte d'attractivité du site de Bellerive et une augmentation significative des coûts d'exploitation.

Dans sa forme actuelle, le site répond aux attentes de nombreux Lausannois, explique mercredi la ville dans un communiqué. Bellerive offre un lieu calme et sécurité, apprécié en particulier par les seniors et les familles avec de jeunes enfants.

Ce lieu emblématique, qui existe depuis 85 ans, complète l'offre existante en matière d'accès au lac. Il est en effet possible de se baigner dans la zone de Vidy ainsi qu'à partir de la plateforme de la Jetée de la compagnie et, depuis peu, à Ouchy.

Continuer la lecture

Vaud

Aigle retire son projet de future grande salle

Publié

le

La municipalité d'Aigle retire son projet en raison d'un problème de conformité de zone (Image prétexte © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La Municipalité d'Aigle a décidé de retirer son projet de construction de future grande salle des Glariers. Lors de la mise à l'enquête, une opposition a soulevé un problème de conformité de zone. La ville estime que ce retrait ne devrait retarder "que de quelques mois" la réalisation de la salle.

Le projet d'Espace Evénements des Glariers (EEG) a été mis à l'enquête du 5 mars au 6 avril. Dix oppositions ont été déposées, dont l'une soulève un problème de conformité de zone que les prestataires mandatés n'avaient pas signalé, explique mercredi la commune.

Les Glariers sont en effet situés en zone de verdure. Même si un règlement communal datant de 1961 autorise la construction de bâtiments d'utilité publique en zone de verdure, la jurisprudence actuelle en fait une interprétation restrictive. Un recours sur la base de ce grief n'est donc pas exclu, explique le communiqué.

L'exécutif renonce à "mettre son énergie dans un combat juridique long et coûteux". Il donne la priorité à l'élaboration d'une nouvelle planification qui permettra d'affecter cette zone de verdure en zone parapublique et ainsi de construire l'EEG. Puis le projet voté par la population aiglonne en 2020 sera soumis à une nouvelle mise à l'enquête.

Continuer la lecture

Lausanne

Panneaux publicitaires endommagés: un suspect arrêté à Lausanne

Publié

le

La police de Lausanne a arrêté un homme suspecté d'avoir endommagé plusieurs panneaux publicitaires. (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON - Image d'illustration).

Suspecté d'avoir endommagé des panneaux publicitaires, un homme de 25 ans a été placé en détention provisoire à Lausanne. Il s'est mis en grève de la faim pour protester contre cette arrestation.

Cet homme, domicilié dans la région lausannoise, a été appréhendé mercredi dernier vers trois heures du matin. Il avait pris la fuite à la vue de la police avant d'être rapidement rattrapé, indique mardi la police lausannoise dans un communiqué.

En raison des investigations en cours, la police ne veut pas donner de détails supplémentaires sur cette affaire. Elle relève toutefois que le suspect a entamé une grève de la faim et qu'un "suivi adéquat a été mis en place."

Quelques personnes se sont réunies lundi soir devant l'Hôtel de police en soutien avec la personne arrêtée, sans provoquer de heurts. Dans un e-mail envoyé aux médias, les soutiens du suspect dénoncent l'absence de preuves et les "conditions inhumaines" de détention.

Continuer la lecture

Culture

L'Orchestre de Chambre de Lausanne est prêt à retrouver la scène

Publié

le

Le futur directeur artistique de l'OCL, violoniste et chef français Renaud Capuçon pose pour le photographe après la présentation à la presse de la saison 2021/2022 de l'Orchestre de Chambre de Lausanne, à la salle de spectacle du Métropole à Lausanne. (©KEYSTONE/Laurent Gillieron)

L’Orchestre de Chambre de Lausanne n’attend plus que le feu vert sanitaire pour reprendre ses concerts. A l’image de nombreux acteurs de la culture, il trépigne d’impatience à l’idée de remonter sur scène et de communier avec son public.

L’Orchestre de Chambre de Lausanne trépigne. Privé de son public depuis de nombreux mois à cause de la pandémie, il présentait ce matin son programme pour la saison prochaine. Et il n’a qu’un espoir: que les promesses de reprise des concerts soient effectives bientôt. Car en septembre, sont agendées les premières représentations en Suisse et à l’étranger. Outre cette projection réjouissante, cette saison sera aussi la première de l’OCL sous la direction artistique du célèbre violoniste Renaud Capuçon. A cause ou grâce au Covid - c'est selon - qui a annulé des impératifs, le chef français a d’ores et déjà pu travailler avec l'orchestre lausannois. Une opportunité qui l’a ravi. Renaud Capuçon:

Renaud Capuçon
Futur directeur artistique de l'OCL
Renaud CapuçonFutur directeur artistique de l'OCL

Renaud Capuçon interviendra notamment pour la série des "Grands Concerts", où il dirigera – parfois du violon – des œuvres telles que les concertos pour violons n°1 et n°2 de Bach ou la Symphonie n°4 « italienne » de Mendelssohn. Le natif de Chambéry partira également sur la route avec l'OCL. Quelle est sa patte sur cette saison 21/22 ? C’est la question qu’on lui a posée:

Renaud Capuçon
Futur directeur artistique de l'OCL
Renaud CapuçonFutur directeur artistique de l'OCL

Celui qui succédera officiellement à Joshua Weilerstein en septembre admet que la pandémie a aussi influencé la manière dont il a construit cette saison. Renaud Capuçon:

Renaud Capuçon
Futur directeur artistique de l'OCL
Renaud CapuçonFutur directeur artistique de l'OCL

La Fondation Perceval à Saint-Prex et la Fondation Gianadda seront aussi parties prenantes de ce projet. Parmi ses autres projets originaux, l'orchestre lausannois va jouer à plusieurs reprises pour les enfants, et même pour les tout-petits. La saison 2021/2022 devrait aussi ravir les mélomanes avec plusieurs invités de haut vol, à l’image de Daniel Barenboim. Quels seront les points forts de cette saison ? On écoute Renaud Capuçon:

Renaud Capuçon
Futur directeur artistique de l'OCL
Renaud CapuçonFutur directeur artistique de l'OCL

Le Covid qui force à se réinventer

Egalement présent devant la presse à la salle Métropole de Lausanne, le directeur exécutif Antony Ernst a souligné "l'impatience" de l'OCL de "retisser des liens" avec le public après de nombreux mois de huis clos. Car la saison 2020/2021 n’a ressemblé à aucune autre. C’est ce qu'il confirme:

Antony Ernst
Directeur exécutif de l’OCL
Antony ErnstDirecteur exécutif de l’OCL

Et bien que fortement impactée par la crise, l'institution dit se trouver dans une situation financière saine. La crise a même permis de tirer des enseignements pour l’avenir selon Antony Ernst:

Antony Ernst
Directeur exécutif de l’OCL
Antony ErnstDirecteur exécutif de l’OCL

Le covid n’a pas manqué d’influencer la manière de travailler sur la saison 2021/2022. Antony Ernst, directeur exécutif:

Antony Ernst
Directeur exécutif de l’OCL
Antony ErnstDirecteur exécutif de l’OCL

Quels sont les coups de coeur de la programmation du directeur artistique?

Antony Ernst
Directeur exécutif de l’OCL
Antony ErnstDirecteur exécutif de l’OCL

Toute la programmation est à retrouver sur ocl.ch

Continuer la lecture

Les Sujets à la Une

X