Rejoignez-nous

International

Aretha Franklin s’est éteinte à l’âge de 76 ans

Publié

,

le

La chanteuse Aretha Franklin s'est éteinte jeudi à l'âge de 76 ans à son domicile de Detroit, a annoncé sa famille. Sa voix puissante et son charisme l'ont élevée pendant des décennies au rang incontesté de "Queen of soul" ("reine de la soul").

La chanteuse de "Respect" a obtenu 18 Grammy Awards et 25 disques tout au long d'une carrière entamée en 1956, qui a fait d'elle une icône de la musique noire et une des personnalités afro-américaines les plus connues. Souffrant d'un cancer du pancréas, elle avait récemment été placée en soins palliatifs à son domicile.

Après avoir annoncé que 2017 marquerait la fin de sa carrière scénique, elle avait programmé plusieurs concerts début 2018, qu'elle avait dû annuler du fait d'une santé trop fragile. Lors de ses derniers concerts, elle était apparue très amaigrie et affaiblie.

"Nous avons perdu la matriarche et le roc de notre famille. L'amour qu'elle avait pour ses enfants, ses petits-enfants, ses nièces, ses neveux et ses cousins ​​ne connaissait pas de limites", a réagi sa famille dans un communiqué.

Chant de ralliement

Au fil de sa carrière, Aretha Franklin a accumulé les succès comme "I Say A Little Prayer", "Chain of Fools", "Think", "(You Make Me Feel Like) A Natural Woman" ou l'inoubliable "Respect", reprise d'un titre d'Otis Redding dont elle a fait un chant de ralliement du mouvement d'émancipation de la communauté afro-américaine mais aussi de la cause féministe.

Elle a effectué une tournée avec Martin Luther King, puis chanté lors des obsèques du leader des droits civiques en 1968. En 2009, elle a participé à la cérémonie d'investiture de Barack Obama, premier président noir de l'histoire des Etats-Unis.

Seize ans plus tôt, elle avait déjà chanté à celle de Bill Clinton, qui a rendu hommage jeudi, dans un communiqué cosigné par son épouse Hillary, à une femme "élégante, gracieuse et intransigeante dans son art".

Hommage de Trump

Le président républicain Donald Trump a lui aussi rendu salué la voix de la chanteuse. "Elle fut une femme exceptionnelle qui a bénéficié d'un merveilleux bienfait de Dieu, sa voix. Elle va nous manquer!", a-t-il écrit sur Twitter.

Née le 25 mars 1942 à Memphis, dans le Tennessee, élevée à Detroit, Aretha Franklin, fille d'un prédicateur baptiste qui sera arrêté pour possession de drogue, a fait ses débuts dans un groupe de gospel avant de signer chez Columbia Records en 1961.

Ses premiers succès ont suivi son arrivée dans une autre maison de disques, Atlantic Records, où le producteur Jerry Wexler a su tirer le meilleur parti de sa voix puissante et chargée d'émotion, faisant oublier sa timidité, son mauvais caractère et sa propension à oublier de monter sur scène.

Plus grande chanteuse de l'ère du rock

Auteur-compositeur mais aussi pianiste, Aretha Franklin a marqué de son empreinte pendant plus de cinquante ans aussi bien la soul music du sud des Etats-Unis que le gospel, le funk, le rhythm & blues ou encore le jazz.

Mais son influence va encore au-delà: en 1987, elle a été la première femme à intégrer le Rock and Roll Hall of Fame et en 2010, le magazine Rolling Stone l'a couronnée plus grande chanteuse de l'ère du rock.

"Je prie pour le merveilleux esprit doré d'Aretha Franklin", a tweeté la chanteuse Diana Ross à l'annonce de sa mort. Elle "était sans pareil", a de son côté écrit la chanteuse britannique Annie Lennox, pour qui Aretha Franklin restera, dans son registre vocal, ses prestations scéniques et sur disques, "la plus exceptionnelle artiste que le monde ait eu le privilège de voir".

Le maire de Detroit, Mike Duggan, a salué la mémoire d'une chanteuse "sans égal". Aucun habitant de la ville, a-t-il expliqué, n'a été aimé comme Aretha Franklin et ne laissera une trace aussi indélébile.

"Tout au long de son extraordinaire vie et carrière, elle a obtenu l'amour - et oui, le respect - de millions de gens, pas seulement pour elle-même et pour les femmes du monde entier, mais aussi pour la ville qu'elle aimait", a-t-il ajouté.

 

(KEYSTONE-ATS / EPA / PHOTO : JUSTIN LANE)

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

International

Roland-Garros: Jannik Sinner qualifié en trois sets

Publié

le

Un premier match sans histoire pour Sinner (© KEYSTONE/EPA/YOAN VALAT)

L'Italien Jannik Sinner (ATP 2) s'est qualifié sans problème pour le 2e tour de Roland-Garros. Il a dominé l'Américain Christopher Eubanks (ATP 46) en trois sets, 6-3 6-3 6-4.

Sinner fait partie des candidats au titre sur la terre battue parisienne, mais il avait été freiné ces dernières semaines par une blessure à une hanche. Le vainqueur de l'Open d'Australie n'a pas semblé être gêné lundi pour son retour à la compétition après presque un mois d'absence.

Au prochain tour, Sinner (22 ans) sera opposé au vétéran français Richard Gasquet (ATP 124), âgé de 37 ans.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Économie

Le climat des affaires stagne en Allemagne

Publié

le

Selon les analystes, l'Allemagne aurait passé le creux économique. (archive) (© KEYSTONE/AP/MICHAEL PROBST)

Le moral des entrepreneurs en Allemagne stagne en mai, après trois hausses consécutives, illustrant la laborieuse reprise de l'activité dans la première économie européenne.

Cet indicateur très suivi de la conjoncture économique, basé sur un questionnaire mensuel adressé à 9000 chefs d'entreprise, est resté inchangé à 89,3 points en mai, a annoncé lundi l'institut économique allemand IFO.

"L'économie allemande sort de la crise étape par étape", estime l'IFO dans son communiqué.

Bien qu'il ait stagné, le climat des affaires reste à un niveau nettement supérieur à celui du début d'année, quand les entreprises s'inquiétaient du recul des commandes.

"Dans l'ensemble, le creux économique est susceptible d'avoir été largement passé", commente Fritzi Köhler-Geib, économiste à la banque KFW.

Dans le détail, les entreprises sont moins satisfaites de leur situation commerciale actuelle, mais les attentes se sont améliorées. Celles-ci ont dépassé la barre des 90 points pour la première fois en un an.

Les secteurs de la fabrication, du commerce et de la construction se redressent, bien que le secteur des services ait été légèrement touché.

"La situation économique mondiale s'est stabilisée, les pressions inflationnistes s'atténuent progressivement et la Banque centrale européenne s'apprête à réduire les taux d'intérêt pour la première fois", souligne Elmar Völker, analyste chez LBBW.

Ces chiffres confortent l'optimisme de la banque fédérale allemande, qui a annoncé mercredi dernier ses prévisions de "légère" croissance du PIB allemand au deuxième trimestre, après le rebond plus fort qu'attendu de 0,2% enregistré lors du premier trimestre.

Toutefois, pas de "forte reprise" en vue après le creux de cet hiver, nuance Carsten Brzeski, économiste à la banque ING, pour qui les perspectives de croissance restent "modérées".

En cause, la hausse des prix du pétrole due aux conflits en cours au Moyen-Orient, qui pourrait peser sur l'industrie et les exportations, ainsi que le poids des faillites et des restructurations sur le marché du travail, selon lui.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

International

Pierre Palmade renvoyé en procès pour blessures involontaires

Publié

le

Pierre Palmade (au centre) encours 14 ans de prison pour l'accident qui avait fait trois blessés graves en février 2023 (archives). (© KEYSTONE/AP/FRANCOIS MORI)

L'humoriste français Pierre Palmade sera jugé pour blessures involontaires pour le grave accident qu'il a provoqué l'an dernier sous l'emprise de stupéfiants près de Paris, a annoncé le procureur de Melun lundi. Il encourt 14 ans de prison et 200'000 euros d'amende.

La juge d'instruction a renvoyé l'artiste pour blessures involontaires ayant entraîné des incapacités totales de travail supérieure et inférieure à trois mois, a écrit le procureur, Jean-Michel Bourlès, dans un communiqué.

Elle n'a toutefois pas suivi les réquisitions du parquet en faveur d'un procès pour homicide et blessures involontaires pour l'humoriste de 56 ans.

Le 10 février 2023, sur une route du sud de la Seine-et-Marne, Pierre Palmade a pris le volant après trois jours de "bringue" sans dormir et de consommation frénétique de drogues.

Famille percutée

Sur une route départementale, il a percuté un véhicule dans lequel se trouvaient trois membres d'une même famille: un homme de 38 ans, son fils de six ans et sa belle-soeur de 27 ans, grièvement blessés.

La collision a également provoqué la perte in utero d'un foetus de six mois, de sexe féminin. Pesant 1,09 kg, le bébé était "indiscutablement viable" avant l'accident, selon une expertise médicale diligentée par la justice.

Si la qualification d'"homicide involontaire" avait été retenue, la procédure aurait fait l'objet d'un épineux débat juridique.

Selon une jurisprudence constante de la Cour de cassation, qui s'est prononcée sur de semblables cas d'accidents de la route, un enfant qui n'est pas né n'existe pas en tant que personne.

Un foetus n'a donc pas d'existence légale et sa mort ne peut donc constituer un homicide involontaire pour l'automobiliste mis en cause.

À rebours de cette jurisprudence criminelle, le parquet de Melun souhaitait un "débat" devant le tribunal sur un éventuel chef d'"homicide involontaire".

Pierre Palmade se trouve en situation de récidive après une condamnation en 2019 pour usage de stupéfiants. "En raison de cet état de récidive légale, Pierre Palmade encourt une peine de 14 ans d'emprisonnement et 200'000 euros d'amende", a déclaré le procureur de Melun.

Contactée par l'AFP, son avocate Me Céline Lasek n'a pas souhaité faire de déclaration.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / blg / afp

Continuer la lecture

International

Totalénergies et Petrobras étendent 2 champs pétroliers au Brésil

Publié

le

Les deux champs exploités par Totalénergies et Petrobras ont une capacité de production de 150'000 et 180'000 barils par jour. (archive) (© KEYSTONE/EPA/MARCELO SAYAO)

Les géants pétroliers Totalénergies et Pétrobras ont décidé de lancer l'extension de deux champs pétroliers au Brésil, a indiqué lundi le groupe français, en "forte croissance" dans ce pays d'Amérique latine, a annoncé Totalénergies dans un communiqué.

"Totalénergies, avec l'opérateur Petrobras et leurs partenaires" ont "pris la Décision Finale d'Investissement (FID) pour les secondes phases des développements" de deux champs, Atapu et Sépia, au large de São Paulo et de Rio de Janeiro.

Les deux champs sont exploités par Totalénergies et Petrobras depuis 2020 et 2021 respectivement, avec une capacité de production de 150'000 et 180'000 barils par jour.

La capacité de production sera de 225'000 barils par jour par champ pour la seconde phase du développement, dont le démarrage effectif est prévu "à partir de 2029".

"La décision de lancer Sépia-2 et Atapu-2 marque une nouvelle étape de notre forte croissance au Brésil", selon Nicolas Terras, directeur exploration-production du groupe.

"Le Brésil représentera bientôt plus de 200'000 bep/j de production nette" et "à leur plateau, Sépia-2 et Atapu-2 (...) contribueront à maintenir la production de Totalénergies dans ce pays clé au-dessus de 200'000" barils par jour, a-t-il ajouté, cité dans le communiqué.

Totalénergies détient respectivement 15% et 16,9% dans les champs d'Atapu et de Sépia, tous les deux opérés par Pétrobras (qui détient 65,7% et 55,3%).

Shell détient 16,7% d'Atapu, tandis que Petronas et QatarEnergy détiennent chacun 12,7% de Sépia.

Vendredi, le PDG de Totalénergies avait redit devant les actionnaires qu'il était "nécessaire" de mettre en production "de nouveaux champs" pétroliers.

En mai 2021, l'Agence internationale de l'énergie avait prévenu qu'"aucun nouveau projet de champs gaziers et pétroliers n'est nécessaire au-delà de ceux qui ont déjà été approuvés en vue de leur développement".

La semaine passée, Totalénergies a annoncé le lancement d'un nouveau projet pétrolier situé au large des côtes angolaises, dont la production devrait débuter en 2028 avec l'objectif d'atteindre "un plateau de 70'000 barils de pétrole par jour".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Verseau

Vous êtes attiré par de nouvelles activités que vous trouvez vraiment captivantes. Vos idées novatrices sont très appréciées en haut lieu !

Les Sujets à la Une

X