Rejoignez-nous

Suisse

Transports publics - Pas de hausse des prix en 2021 et de nouvelles offres

Publié

,

le

Photo prétexte (KEYSTONE/Christian Beutler)
Les transports publics vont lancer de nouvelles offres pour ramener la clientèle après la pandémie de coronavirus. Elles concernent notamment les jeunes. Et ils n'augmenteront pas leurs prix en 2021, malgré un manque à gagner attendu de 25 à 30%.

Tous les clients pourront acquérir une carte AG (abonnnement général) mensuelle sans avoir d’abonnement demi-tarif, détaille l'Alliance SwissPass dans un communiqué diffusé mercredi. En contrepartie, la durée contractuelle minimale de l’abonnement annuel passera de quatre à six mois.

Les personnes de 25 ans obtiendront elles un rabais de 500 francs sur l'AG. Les enfants non accompagnés voyageront gratuitement jusqu’à leurs six ans, puis pour 19 francs par jour au maximum jusqu’à leurs seize ans.

AG pour étudiants supprimé

L’AG Junior pour étudiants, adressé aux personnes de 25 à 30 ans qui fréquentent une université ou une haute école, sera supprimé. Il crée en effet une inégalité de traitement au sein de cette catégorie d’âge, relève l'Alliance Swiss Pass. Les détenteurs de tels abonnements recevront une bonification de 500 francs lors de l’achat d’un AG adulte à titre de mesure d’atténuation.

D’autres nouveautés concernent la jeune clientèle. L'abonnement seven25 deviendra valable jusqu’à 7 heures du matin les samedis, dimanches et jours fériés généraux, comprenant ainsi les premières relations matinales du lendemain.

Les enfants entre 6 et 16 ans pourront désormais utiliser la carte journalière enfant -19 francs en deuxième classe- dans toute la Suisse sans être accompagnés. À partir de décembre 2021, les enfants jusqu’à 6 ans pourront voyager gratuitement, accompagnés ou non.

Assortiment dégriffé élargi

L’assortiment dégriffé sera élargi avec la création d’un surclassement, qui permettra aux clients en possession d’un titre de transport de 2e classe de passer en 1ère à un prix avantageux en fonction des disponibilités.

Une offre dégriffée pour petits groupes sera aussi introduite dans le courant de l’année prochaine. Elle est destinée aux groupes de trois à neuf personnes. Les deux offres s'appuient sur l'assortiment dégriffé existant. Elles sont uniquement disponibles en ligne et liées à un train précis.

Dédommagements

Enfin, à partir de 2021, les voyageurs recevront un dédommagement sur leurs titres de transport en cas de retard d’au moins une heure. Ils se verront rembourser 25% du prix payé si le retard est supérieur à 60 minutes et 50% s’il dépasse deux heures, pour autant que le titre de transport dépasse 5 francs.

Les titulaires d’abonnements bénéficieront eux aussi d’une indemnisation calculée en fonction de la valeur journalière de l’abonnement. L’indemnisation pourra totaliser au maximum 10% de la valeur de l’abonnement.

L'AG chien actuel, d’un prix de 805 francs, sera remplacé par un passeport pour chien qui ne coûtera plus que 350 francs. Celui-ci sera disponible sur le SwissPass et liera de manière fixe un chien et un maître. Parallèlement, le prix de la carte journalière pour chien sera réduit de 10 francs.

Perspectives moroses

Ces nouveautés sont introduites malgré les perspectives moroses de la branche. Ces trois derniers mois, les entreprises de transports ont subi un manque à gagner de presque deux tiers de leur chiffre d’affaires. Pour le trafic transfrontalier, le recul par rapport à 2019 est de 50%, de 60% pour le trafic régional, a indiqué Bernard Guillelmon, président de l'Alliance Swiss Pass et chef des BLS.

La vente de billets unitaires a presque entièrement cessé par moments et se situe actuellement à environ 60% de moins que l’année dernière. Pour 2020, les transports publics suisses s’attendent à subir un recul des recettes totales de 25 à 30% par rapport à 2019.

Pas d'"idées innovantes"

Pour la fondation alémanique de protection des consommateurs, les offres annoncées contiennent quelques nouveautés intéressantes. Mais "des idées innovantes" pour ramener les clients vers les transports en commun manquent toutefois, estime-t-elle dans un communiqué. Les prix des billets n'augmenteront pas, mais les organisations de consommateurs avaient exigé en mars que les usagers bénéficient de la baisse du prix des sillons dès 2021.

Continuer la lecture
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Super League: Grasshopper sous pression

Publié

le

Marco Schällibaum: un premier match avec GC ce soir contre Lugano (© KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

Marco Schällibaum prendra place pour la première fois ce soir dès 18h30 sur le banc de Grasshopper lors de la 32e journée de Super League. Il affrontera Lugano, club qu'il a dirigé par le passé.

GC (11e/30 points), qui reste sur une série de deux points pris en sept matches, est sous pression. Mais affronter Lugano (3e/53 pts) ne constitue pas une tâche facile: les Tessinois suivent une tendance très favorable avec six succès et un nul. Ils sont assurés de figurer du bon côté de la barre après la 33e journée.

A 18h30 aussi, le Lausanne-Sport (8e/37 pts) accueillera le FC Zurich (4e/48 pts). Les Vaudois voudront confirmer leurs récents bons résultats contre un FCZ qui est bien placé pour lui aussi basculer dans le Championship Group.

La soirée sera conclue par la rencontre entre Saint-Gall (6e/44 pts) et Yverdon (9e/37 pts). L'enjeu sera surtout important pour les Brodeurs, qui n'ont qu'un point d'avance sur Lucerne dans la lutte pour la 6e place.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Personne ne devine la bonne combinaison de l’Euro Millions

Publié

le

La loterie transnationale Euro Millions est proposée dans douze pays européens, dont la Suisse. (© Keystone/SALVATORE DI NOLFI)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions vendredi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 2, 3, 12, 16 et 45 ainsi que les étoiles 2 et 11.

Lors du prochain tirage mardi, 103 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/euromillions

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Économie

Année 2023 prospère pour les banques cantonales

Publié

le

Les banques cantonales tirent deux tiers de leurs revenus des opérations d'intérêts, tirant profit de la hausse des taux l'an dernier (archives). (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Les 24 banques cantonales ont totalisé un bénéfice cumulé de 4,3 milliards de francs l'an dernier, en hausse de 19%, grâce aux opérations d'intérêt dans un contexte de remontée des taux.

Les distributions aux cantons et aux communes s'élèvent à quelque 2,1 milliards de francs, selon le rapport de l'Union des banques cantonales suisses publié vendredi. Cela représente environ 240 francs par habitant.

Les 24 établissements "ont fait face avec brio aux événements liés au Credit Suisse, à la volatilité des marchés boursiers et aux défis géopolitiques, et signent ainsi un très bon exercice financier", d'après le communiqué.

Les opérations d'intérêts représentent toujours la source de revenus la plus solide des banques cantonales, avec une part de deux tiers. Au 31 décembre 2023, les opérations d'intérêts ont affiché un résultat net cumulé de 7,6 milliards de francs, soit une progression d'un quart sur un an. Au premier semestre, "la politique monétaire et la hausse rapide de la courbe des rendements ont largement soutenu ce segment". Pour la première fois depuis huit ans, le taux directeur était à nouveau en territoire positif pendant la totalité de l'exercice.

Les autres sources de revenus ont également connu une évolution positive. Le résultat des opérations de commissions et des prestations de service a progressé de 1,4 à 2,7 milliards. Celui des opérations de négoce a gagné 4,8% à environ 1,1 milliard. Au total, les produits s'élèvent à 11,7 milliards de francs (+16,2%).

Hausse des effectifs

La bonne marche des affaires s'est reflétée dans les effectifs avec la création de 873 nouveaux emplois. Fin 2023, les banques cantonales employaient au total 20'306 personnes équivalents temps plein. Les charges d'exploitation ont affiché une hausse limitée à 7% (357 millions).

Le "très bon résultat opérationnel" de 5,6 milliards de francs, qui a bondi de 30,2%, a permis de renforcer encore la couverture des risques et de constituer des réserves supplémentaires de 960,1 millions de francs pour les risques bancaires généraux.

Le montant total de l'actif a stagné par rapport à l'exercice précédent (-0,3%). Au vu de la bonne performance d'acquisition dans le segment des prêts à la clientèle (+4,3 %), cela tient en premier lieu à la réduction des liquidités. Fin 2023, le total des prêts s'élevait à 536,7 milliards de francs, dont 479 milliards de francs de créances couvertes par des hypothèques (+4,4 %).

Du côté du passif, les engagements à l'égard de la clientèle ont légèrement diminué, sous l'influence des arbitrages dans les solutions de placement et des transferts dans les activités hors bilan. Ils ont reculé à 457,7 milliards de francs (-0,9%). Les fonds de la clientèle couvrent environ 85,3% des prêts.

Au 31 décembre 2023, les banques ont renforcé leur capitalisation, avec des fonds propres (fonds propres de base, net tier 1) à 59,9 milliards de francs (+6,1%). "Toutes les banques cantonales dépassent nettement le seuil réglementaire" avec des ratios de fonds propres pondérés situés entre 16,5% et 25,7%. La moyenne des ratios de fonds propres non pondérés s'élève à 7,8 %.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Suisse

Les cantons préparent l'introduction de billets personnalisés contre les hooligans

Publié

le

Pour la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP), le billet personnalisé constitue un instrument supplémentaire important dans la poursuite des auteurs d'infractions. (© KEYSTONE/ALEXANDRA WEY)

Pour contrer la violence des supporters, les cantons veulent introduire des billets personnalisés par le biais d'une révision du "Concordat sur le hooliganisme". La Conférence des directeurs des départements cantonaux a décidé vendredi de lancer le projet.

Pour la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP), le billet personnalisé constitue un instrument supplémentaire important dans la poursuite des auteurs d'infractions.

Pour l'introduction "non volontaire" de billets personnalisés pour les manifestations sportives, une révision du "Concordat sur le hooliganisme" est nécessaire. La CCDJP a donné le mandat d'élaborer une proposition dans ce sens.

Mais ce sont finalement les autorités chargées de délivrer les autorisations qui décideront de l'introduction effective de billets personnalisés, même sur la base d'un concordat révisé. La CCDJP est en outre toujours prête à discuter de nouvelles propositions visant à prévenir la violence, lit-on dans le communiqué.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Derniers titres

Les 2 derniers titres

Votre Horoscope

Lion

Bon timing pour entamer une discussion sincère avec votre partenaire. Exprimez ouvertement vos souhaits et ne laissez pas vos préjugés vous freiner.

Les Sujets à la Une

X